Jordan Pickford
Pickford a été décisif aux tirs au but. | AFP

Ligue des nations : l'Angleterre s'offre la troisième place en battant la Suisse aux tirs au but

Publié le , modifié le

L'Angleterre a décroché la troisième place de la Ligue des nations dimanche en s'imposant contre la Suisse au terme d'une séance de pénalties. Dominateurs, les coéquipiers de Dele Alli sont restés muets jusqu'à la fin des prolongations (0-0) malgré quatre poteaux trouvés. Le gardien d'Everton, Jordan Pickford, s'est montré décisif aux tirs au but en arrêtant le sixième tir suisse, après avoir inscrit lui-même le cinquième but anglais.

Au stade Afonso Henriques de Guimaraes, l'Angleterre a multiplié les occasions sans jamais parvenir à ouvrir le score. Au total, les hommes de Gareth Southgate ont touché quatre fois les poteaux (2', 55', 83', 116'). Contrairement aux Suisses (8 tirs sur 11 de l'extérieur de la surface), la plupart de leurs frappes ont été tentées à l'intérieur de la surface adverse. Les Anglais ont clairement manqué de réalisme, à l'image d'un Raheem Sterling souvent trop court ou pas assez précis (6 tirs). S'ils ont trouvé une arme intéressante en combinant les centres de Trent Alexander-Arnold (7 passes clés) et le jeu de tête de Dele Alli, ils ont soit trouvé les montants, soit ils sont tombés sur un Yann Sommer vigilant (8 arrêts) pendant 120 minutes.

On aurait aimé pouvoir vous gratifier d'un beau jeu de mot en intertitre sur le gardien suisse ("le génie de Sommer" était dans les tuyaux), mais c'est bien son homologue adverse qui a fait basculer la rencontre. Alors que les dix premiers penalties ont trouvé le chemin des filets, Jordan Pickford a pris la décision de tirer le cinquième. Le portier d'Everton a évacué la frustration de n'avoir arrêté aucun tir au but en envoyant un missile dans celui de Sommer, mettant la pression sur le prochain tireur suisse. Josip Drmic, le sixième tireur adverse, a fini par craquer. Ce dernier s'est élancé et a visé une zone correcte, mais Pickford passait par là. L'Angleterre termine troisième de la Ligue des nations.