Le milieu de terrain français Paul Pogba entouré par les Allemands
Le milieu de terrain français Paul Pogba entouré par les Allemands dont Tony Kroos | AFP - FRANCK FIFE

Ligue des Nations - France - Allemagne, la rivalité à point nommé

Publié le , modifié le

Mécontent de la prestation et du comportement de son équipe de France lors du match amical contre l'Islande, Didier Deschamps a le match rêvé pour remobiliser son monde, contre l'Allemagne, en Ligue des Nations. La rivalité footballistique entre ces deux nations ne date pas d'hier. Elle est sublimée par l'opposition entre les deux derniers champions du monde. Autre intérêt: l'Allemagne a été battue par les Pays-Bas (3-0) samedi dans cette poule, et n'a plus vaincu la France depuis quatre matches.

L'Allemagne en crise

Championne du monde en titre, demi-finaliste du dernier Euro, et pourtant, l'Allemagne n'a pas franchi le cap de la phase de poules lors du Mondial en Russie. Une contre-performance majeure, qui a pris naissance au début de l'année 2018. Depuis l'après-Euro, la Mannschaft n'avait pas perdu une seul match (16 victoires et 4 nuls). Mais à partir de 2018, tout a changé: une défaite contre le Brésil (1-0) et en Autriche (2-1), avant le mauvais parcours en Coupe du monde, défaite initiale contre le Mexique (1-0), victoire arrachée au dernier moment contre la Suède (2-1), et défaite éliminatoire contre la Corée du Sud (2-0).

Joachim Löw, le sélectionneur en place depuis 2006, est sous le feux des critiques. Après le nul à domicile contre la France (0-0) lors de la 1re journée de la Ligue des Nations, les Allemands ont chuté très lourdement aux Pays-Bas (3-0) samedi. Une défaite face aux Bleus ce soir serait presque synonyme d'élimination dans cette compétition. 

L'équipe de France perfectible

Ils avaient l'excuse que l'Islande ne fasse pas partie des "grandes nations", bien que quart-de-finaliste de l'Euro-2016. Cette fois, le prétexte ne tiendra pas. Le doublé de Kylian Mbappé contre l'Islande n'a pas fait oublier la mauvaise prestation des Bleus vendredi soir. Surtout à Didier Deschamps qui, malgré ses 50 bougies soufflées lundi, n'a pas goûté ce match comme il le voulait. 

"Ca peut arriver, ça ne devrait pas arriver. Soyez conscients de ce qu'on doit faire pour que ça ne se répète pas", avait-il lancé à ses troupes dans le vestiaire à Guingamp. Lucas Hernandez le concède: "Le plus compliqué dans le foot, ce n'est pas d'arriver le plus haut possible, c'est de se maintenir. A nous de le faire, d'essayer de rester au top le plus longtemps possible. Le coach est un compétiteur, il veut toujours gagner, c'est le seul chemin pour continuer à être dans les meilleures sélections."

Dans ce choc entre les deux derniers champions du monde, les Bleus peuvent enfoncer le clou, et se rapprocher de la qualification pour la phase finale. Avec un ticket pour l'Euro en ligne de mire, et un trophée en plus. 

La sortie kamikaze de Harald Schumacher sur Patrick Battiston, lors de la demi-finale de Coupe du monde 1982 entre l'Allemagne et la France à Seville
La sortie kamikaze de Harald Schumacher sur Patrick Battiston, lors de la demi-finale de Coupe du monde 1982 entre l'Allemagne et la France à Seville © AFP - STAFF

31e confrontation et des histoires plein les tiroirs

Bien sûr, pour les quadras et plus, il y a le France - Allemagne de la Coupe du monde 1982 à Seville, et cette élimination en demi-finale aux penalties contre la RFA avec la sortie kamikaze de Harald Schumacher sur Patrick Battiston. Pour les plus anciens, il y a aussi le match pour la 3e place de la Coupe du monde 1958, et cette victoire (6-3) avec un quadruplé de Just Fontaine qui faisait de lui le meilleur buteur de la compétition (13), le meilleur de l'histoire jusqu'à ce jour. Avant cela, dans l'Histoire avec un grand H, il y a eu ces confrontations dans les années 30, entre l'équipe de France et celle du Reich. Il y a aussi l'autre demi-finale de Coupe du monde de la génération Platini, en 1986 à Guadalajara...

Entre cette date et aujourd'hui, il y a eu trois autres rencontres en compétition: le quart de finale du Mondial 2014 à Rio (1-0 Allemagne), la demi-finale de l'Euro 2016 au Stade de France (2-0 France), et le nul entre les deux équipes à Munich pour la 1re journée de la Ligue des Nations. Au total, la France a battu l'Allemagne à 13 reprises, pour 10 défaites et 7 nuls. Depuis que l'Allemagne n'est plus scindée en deux (RFA et RDA), la Mannschaft n'a battu les Bleus que 2 fois (en 2013 et 2014) en 11 rencontres.