Alphonse Areola
Alphonse Areola homme du match face à l'Allemagne. | FRANCK FIFE / AFP

Ligue des Nations : Areola, une première de classe mondiale

Publié le , modifié le

En l'absence d'Hugo Lloris et de Steve Mandanda blessés, Alphonse Areola honorait ce jeudi soir sa première sélection avec l'équipe de France et non des moindres. Une rencontre face à l'Allemagne pour le premier match des Bleus avec le titre de champions du monde. Un poids qui n'a pas pesé sur le gardien du PSG. Areola a livré une prestation de classe mondiale digne de la deuxième étoile brodée sur son maillot.

Il ne pouvait pas rêver mieux comme première en Bleu ! Poussé dans le but français, en l'absence de ceux qu'il a regardé évoluer en Russie depuis le banc, Hugo Lloris et Steve Mandanda, Alphonse Areola a démontré qu'il était bien plus qu'un gardien numéro 3. Pour sa première sélection en équipe de France, le portier du Paris-Saint-Germain a livré une prestation de très haut niveau. Si les Bleus n'ont pas réussi à marquer, Alphonse Areola a surtout permis à son équipe de ne pas en encaisser. Face à une équipe Allemande revancharde suite à sa Coupe du monde loupée, Areola a été le grand artisan du résultat nul rapporté de Munich (0-0).

Hugo Lloris a été impressionnant lors du mondial, Alphonse Areola a, lui, été écœurant en Ligue des Nations. Si le portier tricolore de 25 ans n'a pas eu à s'illustrer pendant les 45 premières minutes, mais en se montrant rassurant dans les airs et son jeu au pied, il a ébloui de son talent par la suite. En 15 minutes, alors que les attaquants allemands prenaient d'assauts sa cage, le jeune gardien Français a débuté son festival. Bien placé au premier poteau, Areola se démarque d'abord d'un arrêt réflexe sur une frappe de Timo Werner pour repousser en corner (57e).

6 arrêts, un record depuis 10 ans

Mais c'est après une magnifique parade de Manuel Neuer que le gardien parisien a répondu à son homologue d'un arrêt décisif (65e). L'habituel numéro 3 s'est envolé pour repousser la frappe de Marco Reus qui prenait la direction de la lucarne. Le ton est donné. 7 minutes plus tard, le gardien français remet ça. Sur un corner allemand, il repousse des poings la demi-volée puissante de Mats Hummels. Mais le mouvement de classe arrive maintenant. A la 75e minute, il repousse d'une claquette le centre tir de Thomas Müller en corner. Sur celui-ci Hummels est à la réception pour placer sa tête mais Areola est infranchissable. Le Français se détend magnifiquement sur sa droite pour repousser le ballon d'une main ferme. 

Avec cette prestation, le gardien français rentre dans l'histoire de l'équipe de France dès sa première. Alphonse Areola a tout simplement réalisé la meilleure performance d'un gardien français sur les dix dernières années avec ses 6 arrêts. Mais cette prouesse n'a pas dû étonner ses partenaires. Son capitaine du soir, Raphaël Varane, n'avait dit que du bien de lui avant la rencontre parlant d'un gardien "impressionnant physiquement" et d'un "compétiteur". Areola ne l'a pas fait mentir. 

Alphonse Areola a donc fait mieux que d'assurer l’intérim face à la Nationalmannschaft. Le gardien tricolore a saisi sa chance et devra reconduire ce genre de prestation quand Didier Deschamps fera appel à lui. En concurrence avec Gianluigi Buffon à Paris, Areola envoie là aussi un message fort à son entraîneur en club Thomas Tuchel. Avec son numéro 16 dans le dos ce jeudi soir, il y avait un brin de Fabien Barthez en Alphonse Areola. 

Adrien Paquier @AdrienPaquier