Alphonse Areola, gardien du PSG et de l'équipe de France
Alphonse Areola, gardien du PSG et de l'équipe de France | AFP

Allemagne - France : La belle chance à saisir pour Alphonse Areola

Publié le , modifié le

Régulièrement barré en équipe de France à la fois par Hugo Lloris et Steve Mandanda, Alphonse Areola a la possibilité de s'illustrer ce soir face à l'Allemagne, pour le premier match de Ligue des nations. En l'absence des gardiens de Tottenham et de Marseille, le portier du Paris Saint-Germain obtient sa première cape.

A 25 ans et demi, Areola représente logiquement la relève. Si l'ensemble du groupe de Didier Deschamps est jeune, le poste de gardien est de loin le plus vieillissant : Lloris aura 32 ans en décembre prochain, Mandanda a 33 ans. Appelé la première fois en Bleus par Didier Deschamps en octobre 2015 pour un amical face à l'Albanie, il a patienté derrière des joueurs qu'il considère comme "deux légendes du poste".

Mais le natif de Paris n'est pas là par hasard. "Il connaît bien le groupe et c'est quelqu'un qui est performant avec son équipe, le Paris Saint-Germain", assure le sélectionneur. Capitaine en l'absence de Hugo Lloris, Raphael Varane parle d'un gardien "physiquement impressionnant" et "qui nous rassure". "Il est prêt à jouer, il a envie de jouer, c'est un compétiteur".

Héros du titre de 2013

Mais pour sa première avec le statut de champion du monde et face à une équipe d'Allemagne piquée dans son orgueil lors du dernier Mondial, Areola aura inévitablement la pression. "Alphonse Areola, même s'il n'a pas eu de temps de jeu, est déjà venu 29 fois avec nous, et il est performant avec le PSG", a néanmoins rassuré Deschamps.
Le portier du PSG peut également se targuer d'un titre mondial avec les moins de 20 ans acquis en 2013 avec Paul Pogba, Samuel Umtiti, ou encore Florian Thauvin. En finale contre l'Uruguay, il avait arrêté deux penalties. "J'ai dit aux mecs de tirer leurs penalties et que moi je ferai le reste", avait-il affirmé après le triomphe des Bleuets.

Formé au PSG, il avait dû faire ses armes par le biais de prêts à Lens alors en Ligue 2 (2013-2014), Bastia (2014-2015) puis Villarreal en Espagne (2015-2016). C'est en septembre 2016 que son club formateur lui donne sa chance, devenant le N.1 aux dépens de Kevin Trapp. Même l'arrivée du légendaire Gianluigi Buffon cet été ne lui a pas posé de problème et continue à progresser. Contre l'Allemagne, il joue l'un des matches les plus importants de sa carrière.

France tv sport francetvsport