Pologne-Portugal
Le Portugais Rafa Silva prend le meilleur sur le Polonais Grzegorz Krychowiak | AFP

Ligue des Nations: le Portugal s'impose en Pologne

Publié le , modifié le

Le Portugal est allé s'imposer face à la Pologne (3-2) jeudi à Chorzow lors de la 2e journée du Groupe 3 de la Ligue des Nations, au terme d'une rencontre très accrochée. Les Portugais ont fait un grand pas vers la 1re place de leur groupe.

Sans Guedes, mais surtout sans Cristiano Ronaldo, toujours en retrait provisoire de la sélection, l'équipe de Fernando Santos s'est appuyée sur la solidarité et la fraîcheur de sa ligne d'attaque, menée par le jeune André Silva, auteur du premier but de son équipe, en réponse à l'ouverture du score polonaise de Piatek en tout début de match. 

Des Portugais entreprenants...

Globalement, après cette entame compliquée, les Portugais ont dominé les débats, alors qu'en face,  pour sa 100e sélection, le Polonais Robert Lewandowski a souffert comme tout son équipe, encore convalescente après un Mondial-2018 raté. L'attaquant star du Bayern, rarement trouvé par ses coéquipiers, a vu la Selecçao s'envoler en vingt minutes, après la réalisation d'André Silva concédant deux buts par Kamil Glik  contre son camp, et Bernardo Silva (52).

Même si Blaszczykowski a réduit l'écart à un quart d'heure de la fin, les coéquipiers de Pepe n'ont pas vraiment tremblé. Les Portugais avaient souffert contre l'Italie mais s'étaient tout de même imposés. En Pologne, ils se montrés encore plus rigoureux et encore plus entreprenants.   

La Serbie s'offre le Montenegro

Pour le compte de la Ligue C, on a vécu un petit moment d'histoire à Podgorica:  la Serbie a battu le Monténégro (2-0) pour la première opposition entre les deux pays issus de l'ancienne Yougoslavie. Les coéquipiers d'Aleksandar Mitrovic, double buteur (18 s.p., 81), prennent la tête du groupe 4 devant la Roumanie, qui a gagné en Lituanie (2-1).

Dans le groupe 1, Israël a survécu à l'ouverture du score de l'Ecosse par Charlie Mulgrew (25 s.p.) pour s'imposer 2 à 1. Les Écossais n'avaient plus perdu depuis novembre 2016 (7 matches) en compétition officielle...

France tv sport @francetvsport