Didier Deschamps content poing levé
Didier Deschamps. | FRANCK FIFE / AFP

Ligue des Nations - La France avec l'Allemagne et les Pays-Bas, le Portugal avec l'Italie et la Pologne

Publié le , modifié le

La France a hérité d'une poule très relevée avec l'Allemagne et les Pays-Bas, mercredi au tirage au sort de la Ligue des nations, une nouvelle compétition européenne destinée à remplacer les matches amicaux et offrir quatre billets supplémentaires pour l'Euro-2020, en plus du système habituel de qualification. Autre groupe très relevé de cette "1re division" : l'Espagne avec l'Angleterre et la Croatie, sans oublier le Portugal avec l'Italie et la Pologne.

Didier Deschamps avait l'habitude d'être le porte-bonheur de ses équipes lors des tirages au sort. Mais cette fois, malgré sa présence sur le lieu du tirage, le sélectionneur de l'équipe de France n'a pas bénéficié des faveurs du hasard. Il faut dire qu'avec trois chapeaux regroupant les 12 meilleures équipes d'Europe, la chance de passer au travers de gros morceaux était très faible. A ce titre, le groupe 2 paraît le plus jouable en terme de niveau, avec les Belges largement favoris devant les Suisses et les Islandais. 

Espagne, Angleterre et Croatie, groupe indécis

Pour l'équipe de France, la présence des champions du monde allemands sera un sacré défi. Les Pays-Bas, déjà repoussés lors des qualifications de la Coupe du monde 2018 et en pleine reconstruction, sont un ton au-dessous. Mais les Bleus ne sont pas les seuls à se trouver devant un joli parcours dangereux. Dans le groupe 3, le Portugal, champion d'Europe en titre, l'Italie, quadruple championne du monde, et la Pologne, quart de finaliste du dernier Euro, vont avoir une belle bataille à livrer. Idem pour le groupe 4 entre l'Espagne (double championne d'Europe en 2008 et 2012 et championne du monde en 2010), l'Angleterre et la Croatie.

Même dans la League B, le groupe réunissant la Russie, la Suède et la Turquie promet de belles empoignades. Rappelons que les 55 nations européennes sont réparties dans quatre ligues (A, B, C, D) en fonction de leur coefficient UEFA, avec les sélections les plus fortes dans la Ligue A - celle de l'Allemagne - et les plus faibles dans la D. Les Ligues sont elles-mêmes divisées en poules de trois ou quatre équipes qui vont s'affronter pendant une phase de groupe, de septembre à novembre.  Les quatre vainqueurs des poules de la Ligue A disputeront également un "final four", un tournoi final organisé du 5 au 9 juin 2019, pour tenter de décrocher le titre de cette nouvelle compétition. Qui offrira également un ticket pour l'Euro, pour ceux qui n'auront pas pris leur visa via la phase de qualifications habituelle. Idem pour les équipes de League B, C et D.

Une formule de consolation pour recalés de la phase habituelle

Vingt premiers tickets seront distribués lors des éliminatoires habituels, prévus de mars à novembre 2019. Après cela, place aux barrages de la Ligue des nations en mars 2020, un système de repêchage pour offrir quatre billets supplémentaires. Ces barrages opposeront des équipes qui ont été performantes en Ligue des nations mais n'ont pas réussi à se qualifier par la voie habituelle.

Les groupes

League A
Groupe 1: Allemagne, France, Pays-Bas
Groupe 2: Belgique, Suisse, Islande
Groupe 3: Portugal, Italie, Pologne
Groupe 4: Espagne, Angleterre, Croatie

League B
Groupe 1: Slovaquie, Ukraine, République tchèque
Groupe 2: Russie, Suède, Turquie
Groupe 3: Autriche, Bosnie-Herzégovine, Irlande du Nord
Groupe 4: pays de Galles, République d'Irlande, Danemark

League C
Groupe 1: Ecosse, Albanie, Israël
Groupe 2: Hongrie, Grèce, Finlande, Estonie
Groupe 3: Slovénie, Norvège, Bulgarie, Chypre
Groupe 4: Roumanie, Serbie, Montenegro, Lituanie

League D
Groupe 1: Géorgie, Lettonie, Kazakhstan, Andorre
Groupe 2: Bélarus, Luxembourg, Moldavie, St Marin
groupe 3: Azerbaïdjan, Iles Féroé, Malte, Kosovo
Groupe 4: Macédoine, Arménie, Liechtenstein, Gibraltar