Casemiro, Arjen Robben, Falcao, Angel Di Maria et Saul Niguez, Ligue des champions
Casemiro, Arjen Robben, Falcao, Angel Di Maria et Saul Niguez | AFP

VIDEO. Football : Falcao, Di Maria... Le top but des 8e de finale aller de la Ligue des champions

Publié le , modifié le

Les 8e de finale aller de la Ligue des champions ont donné lieu à une orgie de buts. Trente-quatre au total dont quelques chefs-d’œuvre. De Falcao mardi soir contre Manchester City en passant par Casemiro il y a une semaine contre Naples, il y a eu du beau à voir au quatre coins d’Europe. Et les gauchers (Angel Di Maria, Saul Niguez, Arjen Robben) se sont particulièrement illustrés. Voici le Top 5 des plus beaux buts de ces 8e de finale aller selon Francetv Sport.

Falcao (but du 3-2 contre Manchester City)

Tout est beau dans ce but. L’appel de balle de Falcao dans la profondeur, l’ouverture de Thomas Lemar parfaitement dans la course du Colombien. Celui-ci est plus rapide que John Stones, il résiste et le crochète. D’une subtile touche de balle, il évite le tacle. Puis le coup d’œil, le sang-froid, la maîtrise technique font le reste. Un superbe piqué au-dessus d’un Caballero impuissant. Et la marge était fine entre le lob sur le gardien et une balle qui devait redescendre vite sous la barre.

Casemiro (but du 3-1 contre Naples)

Casemiro est un adepte des basses besognes au Real Madrid. Un sans-grade qui est indispensable à la bonne marche du Real. Zinédine Zidane ne le sait que trop bien, lui qui pouvait compter sur Claude Makelélé à l’époque où il évoluait chez les Merengue. Le Brésilien, sentinelle attitrée du onze madrilène, a récupéré un peu de lumière face à Naples avec cette superbe volée sans contrôle du pied droit.

Robben (but du 1-0 contre Arsenal)

On peut faire une carrière de haut niveau en maîtrisant à la perfection un seul geste, Arjen Robben en est la preuve vivante. Quand il déboule sur le côté gauche, la terre entière sait qu’il va repiquer dans l’axe et enrouler pied gauche pour trouver la lucarne opposée. Un rituel qu’il a, à nouveau, réalisé contre Arsenal la semaine dernière. Bonus, la frappe a touché la barre transversale avant de rentrer.

Saul Niguez (but du 1-0 contre le Bayer Leverkusen)

Le geste d’Arjen Robben a inspiré des générations de footballeurs. Saul Niguez, le milieu de terrain de l’Atletico Madrid, ne devait pas dormir durant les rencontres des Pays-Bas ou du Bayern Munich. Son but contre le Bayer Leverkusen n’a rien a envié aux plus belles réalisations du chauve bavarois. Robben like this.

Angel Di Maria (but du 3-0 contre le FC Barcelone)

L’Argentin du PSG a été un des grands artisans de la victoire contre le FC Barcelone mardi dernier. Le jour de la Saint-Valentin," el Fideo" a donné beaucoup d’amour aux supporters du PSG. Et prouver qu’une situation mal embarquée peut se transformer en but. L’action part d’une relance de Kevin Trapp pour Adrien Rabiot. Malgré le pressing de Messi, le milieu de terrain trouve Julian Draxler qui décale en une touche Blaise Matuidi. Celui-ci lance Kurzawa qui fait parler ses qualités de contre-attaquant. Le latéral trouve aux abords de la surface Di Maria. Une fausse piste de Meunier, une feinte de corps et un plat du pied font le reste.