Pastore Verratti repas
Javier Pastore et Marco Verratti aptes pour la Ligue des champions | FRANCK FIFE / AFP

Verratti et Pastore, les retours qui peuvent tout changer à City

Publié le , modifié le

Décimé par les suspensions et les blessures, le PSG enregistre deux retours de poids au milieu de terrain avec Marco Verratti et Javier Pastore qui font partie du groupe parisien pour le quart de finale retour de Ligue des champions à Manchester City. Gêné par une pubalgie depuis de longs mois, l'International italien avait pourtant été annoncé forfait par Blanc à l'issue du match aller au Parc des Princes (2-2) tout comme Javier Pastore, lui aussi partant pour l'Etihad Stadium. Victime d'une grosse béquille samedi à Guingamp, Kevin Trapp est également présent dans le groupe de 24.

Laurent Blanc en avait bien besoin. Alors que le PSG joue son match le plus important de la saison, il manque quelques cadres à l'appel. Suspendus pour une accumulation de cartons jaunes, Blaise Matuidi et David Luiz ont mis une bonne épine dans le pied de leur entraîneur. Après la mise en échec au match aller 2-2, la tentation était grande de faire revenir les blessés de longue date dans le circuit, même encore convalescents. C'est le cas de Marco Verratti dont la pubalgie traîne à se soigner. Ce mal est un vrai casse-tête pour les footballeurs car il ne s'estompe qu'avec du repos. Chaque retour anticipé de l'Italien s'est soldé par un autre retour ...à l'infirmerie.

Risque de rallumer la pathologie

Paris a-t-il le choix ou doit-il jouer avec la santé de son milieu ? Dans son édition de dimanche, L'Equipe citait le médecin de l'équipe de France féminine et ancien "toubib" des garçons Fabrice Bryand et le préparateur physique de Lyon Antonin Da Fonseca qui affirmaient que le club prenait un risque. "Lorsqu'on a été indisponible aussi longtemps, on ne redémarre pas un match comme celui-là", avance Bryand. "Si vous revenez trop vite, que la guérison est imparfaite, ça va rallumer la pathologie."  En clair, pour une semaine de gagnée sur un retour, vous allez en perdre beaucoup plus avec une rechute. La problématique du haut niveau oblige les clubs à faire des choix, voire des sacrifices. Le PSG en est là en espérant un retour gagnant de son petit prodige.

Plus de choix pour Blanc

Avec un Verratti au top de sa forme, le PSG dispose d'un atout maître dans sa manche. Avec son compatriote Thiago Motta, il forme une paire de très haut niveau qui récupère des ballons et peut alimenter ses attaquants. Surtout, avec Verratti titulaire, Blanc peut s'épargner un repositionnement d'Angel Di Maria qui l'obligerait à aligner son trio Ibrahimovic-Cavani-Lucas sans possibilité de joker en deuxième mi-temps. Avec le retour combiné de Pastore, la palette de choix et de remplacement s'élargit. Cela va brouiller les pistes pour Manchester City et pourrait remettre le jeu au coeur du dispositif parisien. Enfin si la santé tient...

Xavier Richard @littletwitman