Ribery (Bayern Munich) encerclé par les Madrilènes Sergio Ramos et Pepe
Ribery (Bayern Munich) encerclé par les Madrilènes Sergio Ramos et Pepe | CHRISTOF STACHE / AFP

Un choc Bayern-Real en demi-finales

Publié le , modifié le

Le tirage au sort des demi-finales de la Ligue des champions a offert une finale avant l'heure entre le Real Madrid et le Bayern Munich. L'occasion pour Pep Guardiola d'affronter son meilleur ennemi, lui l'ancien entraîneur du Barça (2008-2012). L'autre rencontre opposera l'Atletico Madrid à Chelsea, avec un retour de Jose Mourinho dans la capitale espagnole. La finale aura lieu le 24 mai à Lisbonne.

La dernière fois qu'ils s'étaient affrontés à ce stade de la compétition, c'était en 2012 et le Bayern avait triomphé (2-1, 1-2, 3-1 aux tirs au but). L'un des cinq affrontements entre ces deux clubs au passé glorieux (9 coupes d'Europe pour le Real Madrid, 5 pour le Bayern). Et ce sont les Allemands qui dominent, qualifiés pour la finale d'une compétition européenne à quatre reprises en éliminant les Merengues (1976, 1987, 2001 et 2012), contre une seule élimination en 2000. Une Coupe qui se refuse au Real depuis 2002. Le club espagnol pourra compter sur sa star Cristiano Ronaldo pour parvenir à remporter la "Decima" (dixième). A suivre aussi le duel à distance entre les deux français Franck Ribéry et Karim Benzema. Le match aller aura lieu à Santiago Bernabeu (23 avril) et le retour à l'Allianz Arena (29 avril).

Mourinho de retour à Madrid... contre l'Atletico

Chelsea affrontera l'Atletico Madrid dans l'autre demi-finale. Le match aller se déroulera en Espagne (22 avril) et le retour à Londres (30 avril). Le club anglais, vainqueur en 2012 et tombeur du PSG en quarts de finale (1-3, 2-0), est présent à ce stade de la compétition pour la deuxième fois en trois ans. Une rencontre particulière pour Thibaut Courtois, gardien des Colchoneros prêté par... Chelsea. Jouera t-il face aux Anglais ? Si une clause dans son contrat l'en empêche, l'UEFA ne souhaite pas en arriver là. Vu la grande forme du gardien belge cette saison, pas sûr que José Mourinho apprécie sa visite en Espagne, quelques mois après son départ du Real Madrid. D'autant que lors du dernier affrontement entre les deux clubs pour la Supercoupe d'Europe en 2012, l'Atletico l'avait facilement emporté (4-1).

Les déclarations : 

Emilio Butragueño (représentant du Real Madrid) : «Le Bayern est extrêmement bien organisé, la meilleure équipe au monde, le champion en titre… Une formation formidable tant au niveau collectif qu’individuel. C’est une grande épreuve mais c’est notre quatrième demi-finale consécutive, et on peut aller en finale.»

Paul Breitner (représentant du Bayern Munich) : «Difficile pour moi de parler de ce match parce que forcément, le Real Madrid est ma deuxième famille dans le milieu du football, j'y ai évolué trois ans... Notre équipe est dans une excellente situation, nous sommes en passe de réaliser un nouveau triplé comme l’an dernier. Nous sommes convaincus que nous pouvons devenir la première équipe à garder notre titre. On est très heureux de jouer encore une demi-finale.»

José Luis Caminero (directeur sportif de l'Atletico Madrid) : «Il fallait bien qu’on tombe sur une des trois autres grandes équipes… On va essayer de faire notre maximum pour l’emporter et arriver en finale. C’est un rêve pour les joueurs, le clubs, mais aussi les supporters.»

Paulo Ferreira (représentant de Chelsea) : «Ce sera un match difficile, je dirais que ce sera 50/50. L’Atletico a joué un match formidable contre Barcelone et mérite sa place, mais j’espère que Chelsea pourra rejouer une finale. On a une équipe et un manager formidables, donc on fera notre maximum pour la jouer.»

Adrien Debargue