Borussia Dortmund
La joie d'un Borussia Dortmund renversant. | AFP

Un Borussia renversant, Naples manque le coche, le point sur les groupes

Publié le , modifié le

Derrière la victoire de Lyon, le naufrage lillois et la folie du choc Chelsea - Ajax, les autres rencontres de ce mardi soir ont modifié la physionomie des groupes en Ligue des champions. En battant l'Inter Milan, le Borussia Dortmund a pris une belle option en vue des huitièmes de finale. On fait le point sur la situation des poules E, F, G et H à deux matches de la phase éliminatoire.

► Groupe E : Naples manque le coche, Genk éliminé

Naples pouvait espérer se qualifier pour les huitièmes de finale dès ce mardi soir, mais le club italien a dû se contenter d'un match nul sur sa pelouse contre le Red Bull Salzbourg. Evidemment, Erling Haaland a encore planté. L'attaquant norvégien a permis au Red Bull de mener 1-0 grâce à un but sur penalty (11'), son septième en quatre matches de Ligue des Champions. Mais après le prodige de 19 ans, Hirving Lozano a ramené les Napolitains à 1-1 (44'). Le Napoli est deuxième du groupe E, derrière Liverpool, qui a battu difficilement Genk (2-1) grâce à Georginio Wijnaldum et au revenant Alex Oxlade-Chamberlain. Genk est déjà éliminé, mais le Red Bull Salzbourg peut encore croire aux huitièmes.

à voir aussi Ligue des champions : Lyon s'impose face au Benfica et prend une option sur les huitièmes Ligue des champions : Lyon s'impose face au Benfica et prend une option sur les huitièmes

► Groupe F : ce Borussia a du répondant

Après le nul vierge mais surprenant entre le Barça et le Slavia Prague (0-0), le spectacle a été au rendez-vous entre le Borussia Dortmund et l'Inter Milan (3-2). Ce fut un match en deux actes. Le premier a été maîtrisé par les Nerazzurri. L'inévitable Lautaro Martinez a ouvert la marque au bout de 5 minutes, en solitaire. Déjà buteur contre les Allemands, contre le Barça et contre la Juventus en championnat en à peine un mois, l'Argentin en est à 8 buts toutes compétitions confondues cette saison. Matias Vecino a doublé la mise avant la pause. Mais devant son public, le Borussia a renversé la rencontre grâce à un doublé de son latéral droit Achraf Hakimi (51', 77') et un but de Julian Brandt (64'). Le club allemand est en bonne position, calé derrière le Barça, l'Inter va devoir faire un résultat contre le Barça.

► Groupe G : Leipzig y est presque, Lyon se replace

Dans un groupe très homogène, c'est Lyon, mené par un Memphis Depay toujours aussi indispensable, qui a fait la bonne opération en prenant sa revanche sur Benfica au Parc OL (3-1). Lyon remonte à la deuxième place derrière Leipzig, et peut entrevoir la qualification. Les Allemands continuent eux leur course en tête dans ce groupe après leur victoire face au Zenith Saint-Pétersbourg (2-0). Avec une seule défaite au compteur, Leipzig validera sa qualification s'il bat Benfica au prochain match.

à voir aussi Chelsea-Ajax : huit buts, deux expulsions, deux csc et un nul irrationnel Chelsea-Ajax : huit buts, deux expulsions, deux csc et un nul irrationnel

► Groupe H : Lille hors course, folie à Stamford Bridge

Comme précisé ici, Lille n'a plus aucune chance de participer aux huitièmes de finale après sa défaite à Valence (1-4). Son seul espoir : la 3e place. Les Dogues devront s'imposer contre l'Ajax et Chelsea et espérer que Valence en fasse de même. Autant dire qu'un miracle maintiendrait les Lillois en compétition européenne. Et quand on voit le spectacle offert par les Blues et Amsterdam ce mardi soir (4-4), Lille n'a qu'à bien se tenir.