Roura-Vilanova
Jordi Roura et Tito Vilanova, l'adjoint et l'entraîneur du Barca | AFP - LLUIS GENE

Un "bon résultat" qui a fait de la casse

Publié le , modifié le

Malgré le retour de Tito Vilanova sur le banc de touche, c’est à nouveau son assistant Jordi Roura qui s’est présenté face à la presse. Ce match nul est selon lui « un bon résultat », qui a coûté cher à ses troupes. Si Messi souffre d’un « léger » problème musculaire, Javier Mascherano lui devrait être absent « quatre à six semaines » en raison d’une rupture des ligaments internes latéraux.

Contrairement aux derniers mois, Jordi Roura ne s’est pas levé du banc de touche catalan ce mardi soir. Non, il n’avait plus à le faire puisque Tito Vilanova était de retour. Pourtant c’est lui l’adjoint qui est venu devant la presse après la rencontre. Et pour y annoncer des mauvaises nouvelles. Pas sur le plan du jeu non, mais concernant l’effectif catalan qui paye un lourd tribut après ce quart de finale aller de Ligue des Champions.

Ses deux Argentins, Lionel Messi et Javier Mascherano sont en effet sortis avant la fin de la rencontre. Le premier à la mi-temps en raison d’une « blessure à la cuisse » sur laquelle Roura n’a pas donné plus de précisions en attendant les examens complémentaires qui auront lieu à Barcelone. Le second après un choc en seconde mi-temps. Il souffre d’une « grosse fracture » qui pourrait l’éloigner des terrains durant un mois et demi.

Des critiques pour l’arbitre

Outre ces blessures, Jordi Roura et avec lui, tout le camp barcelonais n’a guère goûté l’arbitrage de Mr Wolfgang Stark. « Il a pris des décisions discutables, pas en notre faveur ». Et de citer le but d’Ibrahimovic qui est « hors-jeu » et de faire référence à la sortie temporaire pour se faire soigner de Mascherano et Alba alors que le PSG obtenait un corner dangereux, mais finalement sans conséquence.

« On m’a dit que la règle dans ce cas-là était qu’un des deux joueurs pouvaient rentrer sur le terrain », a-t-il expliqué. Il n’a pas en revanche mentionné le penalty accordé à son équipe. Ce but de Xavi n’a pas été suffisant pour aller chercher la victoire puisque les Parisiens sont revenus une seconde fois. « Ca ne nous a pas surpris, on les connaît bien, ils sont très forts physiquement », a-t-il fait remarquer.

Qui au retour ?

Si ce résultat nul place les Barcelonais dans une situation favorable en vue du retour, la possible absence de Messi et celle, certaine, de Mascherano va obliger le staff catalan à revoir sa copie. « L’absence de Messi est une grosse perte, c’est le meilleur joueur au monde. Cesc est une option solide pour le remplacer », a assuré Roura. Mascherano lui pourrait céder sa place au jeune Bartra qui l’a remplacé au Parc.

« On essaiera cependant de ne pas être influencés par leur absence, les joueurs qui restent feront de leur mieux ». Ceux qui étaient présents ont eux obtenu un « bon résultat » et c’est encore la meilleure nouvelle en vue du match retour mercredi prochain.