Paul Pogba joie célébration juventus 102013
Paul Pogba, élément devenu incontournable à la Juventus Turin | AFP

Trois bonnes raisons de suivre Real–Juve

Publié le , modifié le

Le match phare de ce mercredi met aux prises le Real Madrid à la Juventus Turin. Voici trois bonnes raisons de suivre cette sorte de finale du groupe B de la Ligue des Champions.

Real - Juve, choc éternel

Un Real Madrid – Juventus Turin faisait déjà rêver il y a soixante ans, c’est encore bien le cas en 2013. Ces deux équipes qui n’ont eu de cesse de dominer leur championnat respectif (29 titres nationaux pour la Juve, 32 pour le Real), font incontestablement partie des clubs les plus prestigieux au monde.
Les deux formations se sont retrouvées à 14 reprises -à chaque fois en C1- et le bilan reste très équilibré, malgré un léger avantage aux Bianconeri (sept victoires, six défaites et un nul). Ces deux grands rivaux ont même disputé la finale de l’édition 1998 à Amsterdam, le Real l’emportant grâce à un but de Predag Mijatovic. Sur le plan européen, les deux titres de la Juve paraissent bien peu face aux neuf sacres du Real, mais la dernière opposition à Santiago Bernabeu a laissé de mauvais souvenirs aux Espagnols, après un revers 2-0 lors de la phase de groupes de 2008-2009.

Carlo Ancelotti, le nouvel entraîneur du Real Madrid
Carlo Ancelotti, le nouvel entraîneur du Real Madrid

 Ancelotti , ancien coach de la Juve

Ce choc opposant le premier au deuxième du groupe B, sera également un match particulier pour le coach du Real Madrid. « Je suis très heureux d’entraîner le club le plus prestigieux au monde », avait indiqué cet été Carlo Ancelotti. Entraîneur de la Juve de 1999 à 2001, l’Italien qui avait conduit la « Vieille Dame » aux demi-finales de la Ligue des Champions l’année de sa prise de fonction (défaite contre MU), se prépare à un accueil mitigé de la part des supporteurs bianconeri. Ancelotti n’avait en effet jamais été vraiment accepté par ces derniers, eu égard à son passé de joueur à Milan et à la Roma, deux farouches adversaires de la Juve… Cette fois, c’est aux commandes d’un club étranger qu’il retrouve la Juventus, et la presse italienne s’en délecte depuis déjà plusieurs jours.

Pogba et Benzema en Bleu
Pogba et Benzema en Bleu

 Deux ou trois Français sur le terrain 

Cette affiche alléchante mettra aux prises au moins deux Français, Karim Benzema côté madrilène, et Paul Pogba côté turinois. L’attaquant du Real retrouve peu à peu la confiance, et se verrait bien inscrire un troisième but dans cette édition de la Ligue des Champions. Après avoir retrouvé le chemin des filets en Bleus, le natif de Lyon aimerait confirmer devant un public de Bernabeu qui n’a pas été tendre avec lui ces derniers temps. Pour y parvenir, le N.9 devra franchir la muraille Paul Pogba. Sur un nuage depuis le début de l’année, le joueur formé au Havre se fera un malin plaisir de briller face à son partenaire en équipe de France. Véritable tour de contrôle au milieu de terrain, Pogba est aussi et surtout une redoutable arme offensive. Auteur de cinq buts en Serie A, il pourrait bien ouvrir ce soir son compteur en C1. Et si Raphaël Varane est rétabli de sa blessure au genou droit, on pourrait dénombrer trois Tricolores sur la pelouse.

Les joueurs de la Juventus à l'entraînement

Romain Bonte