Son Heung-min face à Dortmund, le 21 novembre 2017
Son Heung-min face à Dortmund, le 21 novembre 2017 | John MACDOUGALL / AFP

Tottenham - Dortmund : Son, nouveau patron de l'attaque des Spurs

Publié le , modifié le

Tottenham reçoit Dortmund ce mercredi soir en huitième de finale aller de Ligue des champions. Ce choc aura certainement une saveur particulière pour l'ailier des Spurs, Heung-min Son, qui a débuté sa carrière professionnelle dans le championnat allemand. Depuis les blessures de Harry Kane et Dele Alli, le Sud-coréen est devenu la pièce maîtresse du club londonien.

Tottenham et Dortmund vont une fois de plus devoir en découdre. Après avoir affronter le BVB la saison dernière en phase de poule (pour deux victoires), les Spurs retrouvent les Allemands ce mercredi soir à Wembley, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. C'est la quatrième fois que les deux clubs se rencontrent, lors des trois dernières saisons. En 2016, Dortmund s'était imposé face aux Anglais, en huitième de finale de la Ligue Europa. 

Ce match à première vue très équilibré, entre le leader de Bundesliga et le 3e de Premier League, aura des allures de retrouvailles pour le Sud-coréen Heung-min Son. L'ailier des Spurs, au club depuis 2015, a commencé sa carrière professionnelle sur les pelouses allemandes. Véritable homme fort de Tottenham depuis la saison dernière, Son a disputé 165 matches en Bundesliga, avec Hambourg de 2010 à 2013, puis le Bayer Leverkusen de 2013 à 2015. 

Mais c'est à son arrivée dans le club londonien, que le Sud-coréen éclate au grand jour. Cette saison, il figure parmi les meilleurs buteur du championnat avec 11 réalisations.

Dortmund, un adversaire qui lui sourit

À 26 ans, "Sonaldo", comme il est surnommé par la presse, en référence à Cristiano Ronaldo, est clairement l'atout offensif du moment à Tottenham. Le Sud-coréen a marqué 8 fois et a été impliqué sur 11 buts lors des 9 dernières journées de championnat. Depuis les blessures d'Harry Kane et de Dele Alli, il s'est véritablement imposé comme un pilier de l'attaque, faisant presque oublier l'absence des deux Anglais. 

Seule petite ombre à son impressionnante régularité, l'ailier des Spurs n'a pas encore trouvé le chemin des filets cette saison en Ligue des champions. Un mauvais sort qu'il pourrait bien conjurer mercredi soir face au Borussia, un adversaire qui lui a réussi par le passé. En effet, Son a marqué lors des trois dernières rencontres face aux jaunes et noirs. 

Mais c'est un Dortmund plein de confiance qui s'avance face à Son et les siens à Wembley. Premier de sa poule en C1 et leader du championnat allemand, le Borussia devra tout de même compter sans son capitaine Marco Reus, souffrant d'une déchirure musculaire. Coup d'envoi ce mercredi soir (21h00).

Ligue des champions