Youri Tielemans

Ligue des champions : Tielemans, le leader qui manque à Monaco ?

Publié le , modifié le

Thierry Henry est arrivé pour redresser la barre d'une équipe de Monaco au creux de la vague. Samedi dernier, sa première sortie en tant qu'entraîneur du club de la Principauté a viré au cauchemar. En plus de concéder une 6e défaite en Ligue 1 cette saison (2-1 à Strasbourg), il a perdu son capitaine Radamel Falcao, sorti sur blessure à la demi-heure de jeu. Mercredi (18h55), les Monégasques vont jouer la survie en Ligue des Champions. Henry doit trouver des cadres pour relancer son groupe, il s'est logiquement tourné vers un joueur qu'il connait bien, le Belge Youri Tielemans qu'il a suivi avec les Diables Rouges.

" Youri était le patron d'Anderlecht ", dès son arrivée, le message de Thierry Henry  est clair. Il compte sur le jeune Youri Tielemans (21 ans) pour prendre les clés de l'entre jeu monégasque. Lors de sa précoce éclosion en Belgique, le numéro 8 d'Anderlecht est rapidement considéré comme un crack. En 2013 il devient le troisième plus jeune joueur de l'histoire à disputer un match de Ligue des Champions. Il est élu Espoir de l'année dans le championnat Belge en 2014 et 2015. Finalement, lors de sa dernière saison dans son pays natal, il termine sur un bilan impressionnant pour un milieu de terrain, 18 buts et 16 passes décisives.

Tielemans a tout pour s'imposer comme un incontournable du milieu monégasque. Il a déjà inscrit 3 buts depuis le début de la saison, pourtant, Leonardo Jardim appréciait peu les états d'âme de son joueur. "N.8 est mon meilleur poste", précisait-il avant le premier match à Nantes. "Je me sens plus à l'aise dans un système avec une sentinelle et deux N.8 autour. Je peux me projeter vers l'avant sans renier mes tâches défensives." Mais cette exigence n'entre pas dans les plans du  technicien portugais. Il l'écarte du groupe avant le déplacement à Saint-Etienne le 28 septembre, qui se soldera par un revers (2-0).

Henry et Tielemans ont eu l'occasion de nouer des liens au sein de la sélection belge.
Henry et Tielemans ont eu l'occasion de nouer des liens au sein de la sélection belge. © BRUNO FAHY / BELGA MAG / BELGA

En sélection, le début d'année du Belge est moins tumultueuse. Sous les yeux de son futur entraîneur en club, il s'est vu titularisé lors des 5 dernières rencontres des Diables Rouges. Thierry a besoin de s'appuyer sur des joueurs de confiance, dont Tielemans semble faire partie. D'autant plus que le meilleur buteur de l'histoire de l'Equipe de France n'a pas le choix, avec les départs de Moutinho et Fabinho, il doit miser sur la jeunesse. A part le Portugais de 27 ans Pelé, tous les joueurs dont il dispose ont moins de 25 ans.

Monaco joue la survie en C1

Samedi dernier à Strasbourg, le Belge a donc été titularisé pour le premier match sur le banc d'Henry. Il a évolué milieu axial, légèrement à gauche et plus défensif qu'Alexander Golovin. Son impact a été bien limité. Pour devenir un vrai taulier, il devra montrer très vite, beaucoup plus. Monaco n'a pas renoué avec la victoire, mais à la 90e minute, Tielemans a montré qu'il était prêt à prendre ses  responsabilités lorsqu'il a ramassé la balle pour aller transformer le penalty. 

Les Monégasques seraient bien inspirés de choisir le déplacement à Bruges en Ligue des Champions mercredi (18h55) pour renouer avec la victoire. Une défaite serait synonyme d'élimination. Tielemans lui aura la chance de s'imposer comme un leader dans une équipe encore rajeunie par l'absence du "Tigre".

France tv sport francetvsport