Thomas Lemar AS Monaco 2015
Le Monégasque Thomas Lemar | AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

Thomas Lemar (Monaco): "On aborde ce match avec sérénité"

Publié le , modifié le

Thomas Lemar, le jeune milieu de terrain monégasque (20 ans), très en forme en ce début de saison, assure que l'équipe de la Principauté aborde l'importante réception de Leverkusen en Ligue des champions "avec sérénité".

En cas de victoire, vous pouvez faire une très bonne opération dans ce groupe. Comment abordez-vous ce match contre Leverkusen ?
Thomas Lemar : "On l'aborde avec sérénité. On sait qu'on a fait un bon match contre Tottenham. On a pris trois points. A domicile, on se donnera au maximum, avec la volonté de marquer trois nouveaux points devant notre public. Ce serait parfait".

Après la victoire à Wembley, avez-vous revu vos objectifs à la hausse ?
T.L. : "On vit au jour le jour. On sait qu'on a un bon groupe, qui a été bien renforcé. La victoire à Tottenham (2-1) nous a fait beaucoup de bien, c'est sûr. Celle contre Paris (3-1) également. On espère que ça continuera ainsi pour nous, et que l'on pourra continuer à avancer".

Les Allemands sont beaucoup plus impressionnants que vous physiquement. Comment allez-vous faire ?
T.L. : "On a travaillé cette semaine par rapport à cette équipe. On va essayer de mettre en place sur le terrain ce que l'on a travaillé à l'entrainement. On verra si cela fonctionne et si l'on peut réussir un bon résultat".

Comment tenterez-vous de déstabiliser ce type de gabarits ?
T.L. : "Tout simplement en jouant mon jeu. On va tous essayer de jouer notre jeu, de manière à essayer de gagner. En nous donnant à fond, je pense que ça ira tout naturellement pour l'équipe".

Qui est favori du groupe ?
T.L. : "Il n'y en a pas. Les équipes se valent. Tout sera assez serré. A nous de faire la part des choses pour prendre un maximum de points".

A titre personnel, avez-vous le sentiment d'avoir pris une autre dimension cette saison et pensez-vous à l'équipe de France ?
R: "Pour le moment, je vis le moment présent. Je ne pense pas trop à ce qui peut se passer après, notamment avec l'équipe de France. Ce qui compte, c'est le match contre Leverkusen. Sur un plan personnel, je sens que je progresse. J'espère que cela va continuer pour moi et l'équipe".

Avez-vous le sentiment que la victoire contre Leverkusen il y a deux ans, peut avoir une incidence positive ?
T.L. : "Je n'y étais pas. Mais ils avaient gagné aller et retour. Je pense effectivement que cela peut avoir une incidence positive sur le groupe, que cela peut nous permettre de bien entamer le match et de faire de bonnes choses sur le terrain".

Vous êtes un jeune joueur. Pouvez-vous décrire les sensations personnelles qui précèdent un match de Ligue des champions ?
T.L. : "Je suis comme d'habitude, très calme. Plus le match va s'approcher plus j'entrerai dans ma concentration. Mais avant, j'essaie de me détendre au maximum. C'est un match de Ligue des champions. J'essaie de le prendre comme un autre match. Il faudra juste rester très concentré et se donner au maximum".

AFP