Drogba (Galatasaray) devant Hoger et Huntelaar (Schalke)
Didier Drogba (Galatasaray) | AFP - DIMITAR DILKOFF

Schalke obtient le nul à Istanbul

Publié le , modifié le

Malmenés en début de match et ayant encaissé un but dès la 12e minute, les joueurs de Schalke 04 ont réussi à décrocher le match nul (1-1) sur le terrain de Galatasaray, en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Le suspense reste entier pour le match retour en Rhénanie. Et le Turc Burak poursuit sa moisson dans cette compétition avec son 7e but, rejoignant le meilleur réalisateur, Cristiano Ronaldo.

Cela aurait pu être un match de retraités. Mais Drogba, Sneijder, Altintop, Felipe Melo ou Albert Riera du côté de Galatasaray, et Huntelaar, Bastos, Farfan à Schalke 04, ont tout fait, avec leurs partenaires, pour prouver qu'ils étaient encore affamés. Et l'engagement mis par les deux formations était à la hauteur de ces 8e de finale aller de Ligue des Champions.

Drogba - Burak, un duo redoutable

Avec une seule victoire dans les trois derniers mois de compétition, les Allemands jouaient très gros lors de ce déplacement à Istanbul. Et dans une ambiance bien évidemment très chaleureuse, ils ont rapidement subi une énorme pression, aboutissant dès la 12e minute à l'ouverture du score de Yilmaz, qui profitait d'une balle en profondeur de l'ancien de la Juventus, Felipe Melo, que ne dégageait pas Howedes et que le Turc propulsait sous la barre transversale (1-0). Et six minutes après, l'ancien de la maison de la Rhénanie du Nord, Hamit Altintop, expédiait un boulet sur le coin de la transversale après une frappe de Drogba repoussée par Hildebrand (18e). Peu à peu, Schlake 04 a fait surface, et sur un contre rondement mené de 80m juste avant la pause, avec Farfan qui retrouvait ses jambes qu'il avait au PSV pour servir Jones qui fusillait Muslera et égalisait (45e, 1-1).  Mais en écopant d'un carton jaune, le buteur sera suspendu au match retour.

En deuxième période, Huntelaar se trouvait seul au point de penalty, mais enlève trop sa reprise (75e) dans une énorme occasion de revenir en Allemagne avec un score idéal. Et Une volée de Burak, suite à une déviation de la tête de Drogba, frôlait le poteau allemand (77e). Et Hildebrand était là pour stopper une belle demi-volée de Sanoglu (79e). En cette deuxième période, les joueurs de Jens Keller pouvaient presque nourrir des regrets de n'avoir pas doublé le score, mais les deux équipes ont paru, à un moment, hésiter entre l'attaque et la conservation d'un résultat qui n'exclut personne de la course à la qualification.

Mais malgré la forte communauté turque en Allemagne, Schalke 04, qui n'a plus perdu depuis 7 matches sur la scène européenne, partira avec un léger avantage pour le match retour à domicile. Avec Drogba et Sneijder (sorti blessé à la pause), Galatasaray dispose néanmoins de deux anciens vainqueurs de la Ligue des Champions, à l'énorme expérience de ce genre de rencontres. Et Drogba a déjà montré qu'il n'avait rien perdu de son impact physique et de sa science du placement et des déviations de la tête. Il n'est pas prêt à abandonner la Coupe, gagnée l'an dernier avec Chelsea.

TOUS LES RESULTATS DE LIGUE DES CHAMPIONS