Julian Draxler
Julian Draxler, la pépite de Schalke 04 | AFP - PATRIK STOLLARZ

Schalke 04 va devoir se méfier

Publié le , modifié le

Auteur d'un bon résultat nul (1-1) à l'aller en Turquie, Schalke 04 est en bonne position pour accéder aux quarts de finale. Les Allemands devront toutefois se méfier des Turques et de leur attaquant Burak Yilmaz, deuxième meilleur buteur de la compétition avec 7 réalisations.

Burak Yilmaz, ce nom est moins ronflant que Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi et pourtant. Ce Turc de 27 ans est en train de se révéler aux yeux de l'Europe cette saison. Il sera la principale menace pour les Allemands de Schalke 04. Auteur à l'aller de sa 7e réalisation en Ligue des Champions, l'attaquant est l'homme en forme de Galatasaray. "Je traverse une formidable saison", reconnaissait-il dans le quotidien turc Fanatik avant le match aller contre Schalke 04. "Le fait que je me sente chez moi a un grand impact sur ma performance. Je suis chez moi à Galatasaray et j'en suis très content. Je veux donner le maximum de moi-même à chaque match". Avec 14 buts en 21 matches, il domine aussi largement le palmarès du championnat 2012-2013 de Turquie. Un atout de poids pour dynamiter la défense allemande qui sera sur ses gardes.

Invaincu sur sa pelouse en C1 et bénéficiant de l'avantage du but à l'extérieur inscrit par Jermaine Jones, les hommes de Jens Keller ne sont pas à l'abri d'une surprise. Malgré leur dynamique, eux qui n'ont pas perdu depuis 5 rencontres, toutes compétitions confondues, et qui restent sur un succès symbolique face au Borussia dans le 142e "Revierderby". Quatrième de Bundesliga, Schalke va devoir faire sans l'un de ses deux artilleurs, Klaas Jan Huntelaar (7 buts), buteur ce week-end, mais blessé à un genou. Les Allemands pourront toutefois compter sur leur autre buteur, la jeune pépite, Julian Draxler, également auteur de 7 buts en championnat. Après son doublé le week-end dernier contre Wolfsburg, il a parfaitement célébré sa centième apparition chez les professionnels établissant du même coup un record de précocité à 19 ans et 170 jours.

Altintop, de retour chez lui

Les hommes de Fatih Terim n'ont pas très bien préparés leur 8e de finale retour. Les leaders du championnat turc n'ont pris qu'un seul point sur 6 possibles et se sont inclinés dimanche sur leur pelouse contre le neuvième de Super Ligue, Gençlerbirligi (1-0). Une défaite où Didier Drogba est une nouvelle fois resté muet. L'Ivoirien arrivé à prix d'or cet hiver a du mal à confirmé les espoirs placés en lui. Ses retrouvailles avec une pelouse allemande pourraient lui rappeler des bons souvenirs puisqu'en mai dernier, à Munich, il offrait à Chelsea sa première Ligue des Champions. Les clubs allemands lui réussissent d'ailleurs plutôt bien puisqu'il a inscrit 5 buts en 8 rencontres face à eux.

Ce retour à Schalke évoquera aussi des souvenirs à un autre joueur de Galatasaray, Hamit Altintop. Le milieu de terrain, passé par le Bayern et le Real Madrid, retrouve sa ville natale et le club de ses débuts puisqu'il y a passé quatre saisons (2003 à 2007) avant de rejoindre les Bavarois. Lui et ses coéquipiers vont tout de même devoir réaliser un petit exploit puisque jamais dans son histoire, Schalke 04 ne s'est incliné à Gelsenkirchen contre un club turc.

Vidéo: Drogba et ses nouveaux coéquipiers s'entraînent sur la pelouse de Gelsenkirchen

Voir la video