Wayne Rooney but
Wayne Rooney est de retour ! | EMMANUEL DUNAND / AFP

Rooney et Manchester sans pitié face au FC Bruges

Publié le , modifié le

Gagner face à Manchester semblait être mission impossible pour le FC Bruges. Ca l’a été. Battus par les Mancuniens à Old Trafford 3-1 au match aller, les Belges ont à nouveau perdu face aux hommes de Louis Van Gaal, sur le score impitoyable de 4-0.

Jamais dans son histoire, Manchester n’a laissé filer une qualification en Ligue des champions en ayant gagné au match aller. Les Mancuniens ont été mis en difficulté par les Brugiens, qui n’ont rien lâché et multiplié les occasions. Et pour cause, quand ils sont à domicile, les coéquipiers de De Sutter étaient jusque-là invaincus à domicile en dix rencontres européennes (6 victoires, 4 nuls). Des cinq clubs en déplacement ce mercredi, Manchester  United  avait sans doute la position la plus favorable. Les Red Devils  n'avaient pourtant pas semblé tout à fait sereins à domicile, et avaient  d'ailleurs rapidement concédé l'ouverture du score sur un but contre son camp  de Michael Carrick à l'aller. Au match retour, ils n’ont pas non plus semblé en pleine confiance en première période, concédant de nombreuses occasions.

Mais c’était sans compter sur un Wayne Rooney en grande forme ; l’attaquant anglais, qui restait sur dix matches sans marquer le moindre but, renoue avec les filets à la 20e minute. Vazquez (36e) et De Fauw (43e) tentent de sonner la révolte et rasent les buts de Manchester, sans succès néanmoins. Les deux équipes se quittent à la mi-temps avec un but de différence, mais un même niveau de jeu, qui laisse espérer encore un semblant de suspense en deuxième période.

Rooney infernal en deuxième période

Mais ce ne fut pas le cas. De retour des vestiaires, Bruges prend l’eau. Manchester fait le jeu, garde la possession du ballon, et son attaquant de pointe Rooney marque à nouveau deux buts (49e et 57e), son huitième triplé. Avec un quatrième but signé Herrera à la 63e, les hommes de Van Gaal enfoncent le clou. Bruges tente tout de même de sauver l’honneur et ne baisse pas les bras, grâce à Hans Vanaken qui décoche une belle reprise de volée, qui ne trouve pour rempart que la barre transversale (66e). La note aurait pu être encore plus salée puisqu’un penalty est sifflé à la 80e à la faveur des Mancuniens. Rooney laisse Chicharito tenter sa chance, mais celui-ci glisse au moment de tirer, et échoue à ajouter un cinquième but à l’addition.

Bruges n’est décidément pas gâté, avec la sortie sur blessure de Tuur Dierckx. Les Belges terminent à dix la rencontre. Les Red Devils remportent ainsi le match 4-0, et valident leur ticket pour la Ligue des Champions. Avec la manière, Manchester United rejoint ainsi Chelsea, Arsenal et Manchester City.

Les autres résultats

Astana se qualifie pour la phase de poules en faisant match nul face à l'APOEL Nicosie, 1 à 1 (victoire 1-0 à l'aller). Malgré leur défaite 2-1 face au Partizan Belgrade, le Bate Borisov valide lui aussi son ticket pour la Ligue des Champions, tout comme le Bayer Leverkusen, qui a su renverser la tendance du match aller, en battant cette fois la Lazio Rome 3 à 0 (défaite 1-0 à l'aller).