Wolfsburg Real madrid Ronaldo
Le Real Madrid dos au mur face à Wolfsburg | CARMEN JASPERSEN / DPA

Ronaldo rassurant à quatre jours de Real - Atlético

Publié le , modifié le

L'attaquant vedette du Real Madrid Cristiano Ronaldo a été contraint d'écourter son entraînement après avoir reçu un coup, apparemment à la cuisse gauche, mais il s'est montré rassurant à quatre jours de la finale de Ligue des champions contre l'Atletico Madrid. "Je vais bien, j'ai eu un petit problème à l'entraînement, une béquille comme on dit ici, mais demain ou après-demain j'irai mieux", a assuré Ronaldo au micro de Real Madrid TV après cette séance d'entraînement exceptionnellement ouverte à la presse.

Après un choc avec le défenseur Dani Carvajal et le gardien Kiko Casilla, Ronaldo a été contraint d'interrompre l'exercice en cours et de recevoir des soins sur le bord du terrain. Il a ensuite quitté la pelouse du centre d'entraînement du Real, boitant légèrement, l'air contrarié, quelques minutes avant la fin de la séance. Selon les sites internet des quotidiens sportifs Marca, les médecins ont exclu toute lésion grave et il ne s'agirait que d'une "frayeur". Ce contretemps relance néanmoins les inquiétudes autour du triple Ballon d'Or, qui avait déjà été ménagé ce week-end en raison de mauvaises "sensations" à l'entraînement. 

Juste avant la séance prévue mardi en fin de matinée, l'entraîneur du Real Zinédine Zidane s'était pourtant montré rassurant concernant le Portugais, assurant qu'il serait "prêt" samedi à Milan contre l'Atletico. Outre Ronaldo, une inquiétude existait autour du Colombien James Rodriguez, qui était lui aussi ménagé ces derniers jours selon la presse espagnole. Mais le milieu offensif a participé à l'intégralité de la séance de mardi, sans gêne apparente.

Enfin, Zidane a officialisé le forfait du défenseur français Raphaël Varane pour la finale de samedi en raison d'une blessure à une cuisse, qui devrait le tenir éloigné des terrains "au moins deux ou trois semaines", selon le technicien. Le Real Madrid, déjà au sommet du palmarès de la Ligue des champions avec 10 trophées, peut remporter samedi au stade San Siro à Milan la 11e C1 de son histoire dans un choc 100% madrilène contre l'Atletico, revanche de la finale de l'édition 2013-2014 remportée par le club merengue (4-1 a.p.).

AFP