Porto-Chelsea
Les joueurs de Chelsea n'ont rien pu faire face à Poroto | MIGUEL RIOPA / AFP

Rome, Arsenal et Chelsea défaits : Sale soirée pour les grands d’Europe

Publié le , modifié le

La deuxième journée de la Ligue des champions n’a pas souri à tous les cadors européens. Hormis le Barça, tombeur difficile du Bayer Leverkusen (2-1) et le Bayern Munich, en démonstration face au Dinamo Zagreb (5-0), de nombreuses surprises ont émaillé la soirée. A domicile, Arsenal a ainsi trébuché face à l’Olympiakos (2-3), l’AS Roma a craqué contre le Bate Borisov (2-3) et Jose Mourinho a raté son retour à Porto (1-2).

Groupe E

Barcelone - Leverkusen : 2-1

Que ce fut dur pour le FC Barcelone, mené pendant plus d’une heure de jeu par le Bayer Leverkusen dans son Camp Nou, suite à l’ouverture du score de Papadopoulos (22e). Les Catalans ont attendu les dix dernières minutes de jeu pour faire la différence, grâce à Sergi Roberto qui venait d’entrer en jeu (80e), puis Luis Suarez deux minutes plus tard (82e) d’une superbe frappe. Ce début de campagne européenne est plutôt timide pour les Blaugranas, eux qui s’étaient contenté d’un nul contre la Roma (1-1) il y a deux semaines. Autre alerte : la blessure à la cuisse d’Andres Iniesta, sorti à l’heure de jeu.

Bate Borisov - AS Roma : 3-2

Défaite étonnante pour la Roma, qui avait su tenir en respect le FC Barcelone lors de la première journée de C1 (1-1). Sur le terrain de Borisov, les joueurs de la capitale italienne ont complètement raté leur première mi-temps, à l’issue de laquelle ils étaient menés 3-0 ! Ils ont certes réagi au retour des vestiaires, inscrivant deux buts par l’intermédiaire de Gervinho (66e) et Torosidis (82e), et ont poussé jusqu’au bout, mais ils se sont réveillés trop tard et se sont globalement montrés trop imprécis.

Groupe F

Bayern Munich - Dinamo Zagreb : 5-0

Le Bayern est sur une autre planète depuis une semaine. Après avoir explosé Wolfsburg (5-1) puis corrigé Mayence (3-0), le club bavarois n’a une nouvelle fois pas fait dans la demi-mesure en écrasant le Dinamo Zagreb (5-0) ce mardi soir. Après 28 minutes de jeu, les hommes de Pep Guardiola menaient déjà 4-0… Outre les buts de Douglas Costa et de Mario Götze, Robert Lewandowski s’est encore illustré en marquant un triplé. II en est donc à dix réalisations en trois matches… Déjà facile vainqueur de l’Olympiakos (3-0) il y a deux semaines, le Bayern Munich occupe bien évidemment seul la tête de son groupe.

Arsenal - Olympiakos : 2-3

Deuxième match de C1 et deuxième défaite pour Arsenal, qui après avoir cédé à Zagreb, a cette fois-ci manqué la réception de l’Olympiakos. Deux fois, les Anglais ont réussi à revenir au score grâce à Walcott (35e) et Sanchez (65e). Mais les Grecs, efficaces et bien aidés par un Ospinas très moyen (clairement fautif sur le deuxième but de l’Olympiakos), ont à chaque fois réagi dans la foulée et s’en sortent avec un joli succès, leur premier de l’année sur la scène européenne. Les Gunners n’affichent toujours eux pas le moindre point au compteur… avant une double-confrontation face au Bayern.

Groupe G

Maccabi Tel-Aviv - Dynamo Kiev : 0-2

Déjà convaincant face à Porto (1-1) pour entamer leur campagne européenne, le Dynamo Kiev a confirmé ce mardi avec une victoire autoritaire sur le terrain du Maccabi Tel-Aviv (0-2). Yarmolenko (4e) et Moraes Junior (50e) permettent aux Ukrainiens de prendre trois nouveaux points

Porto - Chelsea : 2-1

Pas de retour gagnant pour Jose Mourinho. Opposé à son ancienne équipe, le technicien portugais n’a pas trouvé la clé pour permettre aux Blues de se sortir du piège tendu par les Dragoes. Après l'ouverture du score d'André André (39e), Maicon (52e) a répondu à l’égalisation de Willian (45e+2). Chelsea a poussé jusqu’au bout, Diego Costa a bien failli égaliser dans le temps additionnel, mais Porto a tenu bon.

Groupe H

Lyon-Valence : 0-1

Zénith Saint-Pétersbourg – La Gantoise : 2-1