Paris saint germain zlatan ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic a-t-il joué son dernier match de Ligue des Champions avec le Paris Saint-Germain ? | KIERAN McMANUS / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media

Quel visage pour Paris la saison prochaine ?

Publié le , modifié le

Au lendemain de son élimination de la Ligue des champions contre Manchester City, le Paris Saint-Germain regarde déjà vers le saison prochaine. Laurent Blanc, Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani, les interrogations sont nombreuses.

Piteusement éliminé par Manchester City mardi soir en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain doit déjà penser à la saison prochaine. Ce nouvel échec en quart de finale marque un coup d’arrêt dans le projet du Paris Saint-Germain. Cet été, il devrait y avoir du changement

Blanc plus aussi serein

Après la défaite, Laurent Blanc a été particulièrement critiqué, notamment pour son choix d’aligner un 3-5-2 inédit. Incapable de dépasser les quarts après trois ans à la tête du club, affaibli par l’affaire Aurier, sa position est de plus en plus fébrile. Mais plusieurs éléments jouent en sa faveur. Tout d’abord, son contrat a récemment été prolongé jusqu’en 2018. Ensuite, le marché des entraîneurs semble particulièrement fermé cet été. Les ténors Carlo Ancelotti, Pep Guardiola ou Antonio Conte ont déjà trouvé un club (respectivement Munich, Manchester City et Chelsea). José Mourinho devrait se diriger vers Manchester United. A moins de tenter un coup avec un entraîneur moins coté comme Mauricio Pochettino (Tottenham), Frank De Boer (Ajax) ou Ronald Koeman (Southampton), les alternatives à Laurent Blanc ne sont pas nombreuses. Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi a soutenu son entraîneur après le match : "C’est trop chaud pour prendre des décisions. On a signé avec le coach, on a confiance en lui." Un signe de confiance à prendre avec des pincettes, "NAK" ayant tenu des propos dans la même veine avant le renvoi d’Antoine Kombouaré (décembre 2011) et le départ de Carlo Ancelotti (été 2013).

Lire aussi : Kevin De Bruyne, joyau de Manchester City, bourreau du PSG 

Une refonte attendue de l’effectif

Difficile de changer d’entraîneur, c’est plutôt vers les joueurs qu’Al-Khelaifi devrait se tourner. "On va réfléchir à comment améliorer l’équipe" a-t-il déclaré. Les principaux changements attendus sont dans le secteur offensif. Zlatan Ibrahimovic est en fin de contrat. Alors que son excellente saison pouvait pousser les dirigeants parisiens à le prolonger, sa disparition complète lors des quarts de finale relance le débat sur son avenir. Ne bloque-t-il pas la progression du PSG vers le dernier carré en phagocytant le jeu parisien ? Edinson Cavani pourrait également partir. L’Uruguayen, régulièrement aligné sur un côté, crie son mal-être depuis plusieurs mois. Les rumeurs Neymar, avec sa clause à 193M d’euros, et Cristiano Ronaldo tiennent pour l’instant surtout de l’espoir fou. Au milieu, Thiago Motta est vieillissant et Blaise Matuidi montre régulièrement ses limites au plus haut niveau. Derrière, sur le côté droit, Grégory van der Wiel est en fin de contrat et la situation de Serge Aurier est toujours compliquée. En défense centrale, Marquinhos pourrait désespérer de voir David Luiz, souvent décevant dans les gros matchs, lui être systématiquement préféré. Les appels du pied de Barcelone ne resteront pas éternellement sans réponse. Pour le poste de gardien, Alphonse Areola reviendra au PSG après une excellente saison à Villarreal, alors que Salvatore Sirigu est partant et que Kevin Trapp a alterné le bon et le moins bon. Une chose est sure, le mercato sera agité du côté du Paris Saint-Germain.

Hugo Monier @hgo_mon