PSG-Real : Zidane espère que Neymar sera rétabli à temps

PSG-Real : Zidane espère que Neymar sera rétabli à temps

Publié le , modifié le

Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid, a assuré lundi n'être "pas forcément content" de la blessure de la star parisienne Neymar à une semaine d'affronter le Paris SG, disant espérer que le Brésilien puisse "être là" pour ce choc de Ligue des champions.

"Je n'aime pas que les joueurs se blessent et je ne suis pas content de la blessure de Neymar. J'espère qu'il pourra être là pour ce match", a dit Zidane en conférence de presse, au lendemain de la sortie sur une civière du Brésilien contre Marseille (3-0), blessé à une cheville. "Les joueurs doivent jouer. Je ne vais jamais souhaiter qu'un joueur adverse ne soit pas là à cause d'une blessure", a ajouté Zidane. "Je n'étais pas forcément content quand il s'est blessé parce que je regardais le match. J'espère pour lui que ce ne sera pas grand chose."

Optimiste pour Modric, Kroos et Marcelo

Interrogé pour savoir si l'éventuelle absence du N.10 parisien changerait ses plans pour ce 8e de finale retour de C1 au Parc des Princes, Zidane a répondu par la négative. "Cela n'influera en rien sur ce qui va se passer pour le match de la semaine prochaine, c'est sûr et certain. S'il n'est pas là, ce sera de toute façon un autre grand joueur qui jouera. Ce ne sera pas le même, mais ce sera quelqu'un de motivé et de prêt pour ce genre de matches", a souligné le technicien madrilène.

Concernant sa propre infirmerie, Zidane s'est dit "optimiste" pour ses milieux Luka Modric (cuisse) et Toni Kroos (genou), ainsi que pour le latéral Marcelo (cuisse). "L'idée, c'est bien sûr d'essayer de les récupérer tous" pour la semaine prochaine, a déclaré le Français. "Je ne suis pas du style à mettre la pression sur qui que ce soit, je sais qu'il y a toujours des délais, toujours un temps à avoir, toujours des précautions à prendre sur les délais de récupération. Et on est là dedans. Je sais qu'ils travaillent tous les trois très bien", a-t-il poursuivi, soulignant qu'un point d'étape sera fait lors de l'entraînement de mercredi matin. "On verra quand on va se revoir si certains d'eux peuvent rentrer avec l'équipe, parce que c'est l'idée. Pour être prêts, il faut jouer. Et pour penser à Paris, il faut déjà penser à Getafe (samedi en Liga, NDLR)", a-t-il conclu.
 

AFP