Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic, meilleur marqueur de l'histoire du PSG | AFP

PSG-Real : Paris au révélateur madrilène

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain reçoit le Real Madrid, leader de Liga, mercredi soir pour le troisième match de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Première des deux confrontations face au géant espagnol, ce match met en jeu la première place du groupe A.

La réception du Real Madrid est le premier vrai test de la saison du Paris Saint-Germain. Leader facile de la Ligue 1, sans jamais forcer son talent, le PSG se retrouve face à un adversaire d’un tout autre calibre en Ligue des Champions. Le club de Cristiano Ronaldo est actuellement en tête de la Liga, à égalité avec Barcelone et le Celta Vigo. Les deux équipes ont remportées leur deux premiers matchs de la phase de groupe contre Malmö (2-0 chacune) et le Shakhtar Donetsk (3-0 pour le PSG, 4-0 pour le Real). C’est la première place du groupe, et par conséquent un huitième de finale a priori plus abordable, qui se joue sur ces deux rencontres.

Le Real face aux blessures

Les incertitudes sont nombreuses sur les onze de départ des deux équipes. Du côté du Real, Gareth Bale est forfait. Le milieu offensif traîne une blessure au mollet gauche, contractée mi-septembre et aggravée par sa participation aux matchs de qualification pour l’Euro 2016 du Pays de Galle contre la Bosnie et Andorre. Karim Benzema, blessé à la cuisse, n'a pas été retenu dans le groupe madrilène. Les deux membres de la BBC (Bale, Benzema, Cristiano) devraient être remplacés par Isco et le jeune avant-centre JeséJames Rodriguez, Pepe et Dani Carvajal manqueront aussi le voyage. Le milieu de terrain croate Luka Modric, annoncé absent, pourrait finalement tenir sa place. Sergio Ramos, lui aussi de retour de blessure, devrait être titulaire en défense centrale aux côtés de Raphaël Varane.

Laurent Blanc a annoncé le forfait du Brésilien David Luiz mardi après-midi en conférence de presse. Angel Di Maria, laissé au repos pour le match contre Bastia, sera titulaire pour le PSG. Le club francilien est confiant pour la présence de Marco Verratti, touché au mollet et absent contre Bastia. La plus grosse incertitude parisienne concerne les cages parisiennes. Blessé à la cuisse droite au début de la trêve internationale, l’Allemand Kévin Trapp pourrait reprendre sa place à Salvatore Sirigu dès mercredi soir.

Concurrence dans les cages 

Le poste de gardien justement, un autre enjeu de ce PSG-Real. Kevin Trapp a marqué des points avec une bonne performance et un penalty arrêté contre Marseille (2-1) le 4 octobre. Le doute était permis autour du gardien allemand avec un match catastrophique contre Bordeaux (2-2) début septembre. Cette double confrontation contre le Real peut être le tournant de la saison dans sa concurrence avec Sirigu. Laurent Blanc l’a dit à la Gazzetta dello Sport : « Kevin Trapp n’est pas un gardien confirmé et s’il ne donne pas satisfaction, on remettra Sirigu. Cela s’appelle la concurrence ». S’il joue, le portier sera forcément scruté avec un œil particulier. De même pour Salvatore Sirigu. En cas de titularisation, l’ancien numéro un du PSG aura l’occasion de semer un peu plus le doute dans l’esprit de Laurent Blanc.