Zlatan Ibrahimovic (PSG)
Zlatan Ibrahimovic (PSG) | FRANCK FIFE / AFP

PSG-Olympiakos: prudence de mise

Publié le , modifié le

Même si tout porte à croire que ce match de Ligue des Champions face à l'Olympiakos devrait être une formalité pour le Paris Saint-Germain, la prudence reste de mise pour le club de la capitale.

Pour assurer sa place de leader du groupe C, l'équipe de Laurent Blanc visera une quatrième victoire. Larges vainqueurs des Grecs à l'aller (1-4), les Parisiens font logiquement figure de favoris pour ce match qui se disputera au Parc des Princes. Mais le football est versatile, et les récentes prestations de l'Olympiakos ont de quoi inciter les coéquipiers de Thiago Silva à la prudence. Les joueurs du Pirée ont en effet écrasé 4-1 le Panthrakikos, un succès à l'extérieur qui leur permet de compter six points d'avance en tête de leur championnat.

Un excès de confiance comme face à Anderlecht (1-1) ne serait pas de bon ton face à des Grecs revanchards et qui peuvent se targuer d'avoir remporté pas moins de 40 titres de champions de Grèce. Corrigés 4-1 devant leur public à l'aller, les joueurs de José Miguel Michel viendront à Paris avec la soif d'en découdre. L'Olympiakos a d'autant plus intérêt à aller chercher un bon résultat que le Benfica qui ne pointe que trois points de retard, reste à l'affût d'un faux pas.

Le club phare du Pirée affiche par ailleurs un bilan plutôt équilibré face aux clubs français. En 26 confrontations, les Grecs se sont imposés à dix reprises, s'inclinant 13 fois et concédant trois matches nuls. Montpellier qui avait été battu l'an passé (3-1, puis 2-1) peut en témoigner. Konstantinos Mitroglou, buteur vedette de l'effectif des Rouge et Blanc avec déjà 14 réalisations cette saison, et auteur de trois des quatre buts de la Grèce en barrages face à la Roumanie, devra impérativement être muselé par la défense parisienne.

Romain Bonte