Yohan Cabaye
Le joueur du PSG Yohan Cabaye | AFP - SASCHA SCHUERMANN

PSG, les remplaçants vont se montrer

Publié le , modifié le

Le match retour des 8e de finale de Ligue des Champions entre le PSG et le Bayer Leverkusen ne devrait être qu’une formalité pour les Parisiens. Et une nouvelle occasion pour Laurent Blanc de faire souffler ses cadres offrant ainsi du temps de jeu à des revenants ou des joueurs en manque de temps de jeu.

En attaque : Le grand retour du "Matador"

Edinson Cavani

L’Uruguayen est de retour. En pleine forme, il est un cadre indispensable au PSG, mais voilà, sa dernière titularisation remonte à fin janvier contre Bordeaux. Resté plus que prévu dans son pays afin de régler son divorce, le buteur avait manqué le déplacement à Bastia. De quoi contrarier Laurent Blanc mais pas suffisamment pour le punir de cette largesse. Le "Président" va pouvoir compter sur son "Matador" pour ce 8e de finale retour. Sa blessure aux ischio-jambiers qui l’avait éloigné des terrains durant quatre semaines est derrière lui et il reste sur un but face à Marseille en 22 minutes de jeu. Reste à savoir dans quel état d’esprit il se trouve, lui qu’on dit déçu de son traitement au PSG (il est dans l’ombre du géant "Zlatan").

Au milieu : trois pour deux places

Adrien Rabiot

Samedi dernier, Adrien Rabiot a disputé son 27e match de la saison avec le PSG – sa huitième titularisation -. A 18 ans, il s’est fait une place de choix dans la rotation du club parisien, mais cela pourrait ne pas suffire pour le faire rester. En effet, le joueur n’a toujours pas prolongé malgré une proposition du PSG. Le milieu de terrain veut des garanties sur son temps de jeu et avec l’arrivée de Cabaye cet hiver et la rumeur Pogba persistante pour l’été prochain – en plus du trio indéboulonnable Matuidi-Verratti-Motta – l’horizon pourrait être boucher. De quoi faire réfléchir. Pourtant, Blanc lui fait régulièrement confiance. Il devrait à nouveau lui montrer mercredi puisque Matuidi et Verratti ne joueront pas a assuré l’entraîneur parisien en conférence de presse. "Certains auront donc plus de temps de jeu que d'habitude" a assuré Blanc. Rabiot devrait être de ceux là.

Yohan Cabaye

Les mises au repos de Blaise Matuidi et Marco Verratti devraient également bénéficier à Yohan Cabaye. Depuis son arrivée au mercato d’hiver, le joueur n’a participé qu’à huit rencontres pour une seule titularisation. Il attend son heure patiemment sur le banc, profitant de ses entrées en jeu pour briller (un but en Ligue des Champions, le quatrième lors 8e aller contre Leverkusen). Mercredi soir, Yohan Cabaye devrait être titulaire pour la deuxième fois de la saison, la première en C1. Pour se montrer et faire vaciller les certitudes de Laurent Blanc qui ne l’utilise que pour faire souffler un des membres de son trio magique (Matuidi, Verratti, Motta). "Malgré les absences dans notre équipe, elle restera très compétitive. Je ne me fais pas de soucis", a d’ailleurs ajouté Blanc sachant parfaitement que le joueur qu’il a désiré tout l’hiver sera à la hauteur.

Javier Pastore

L’Argentin est le grand perdant de ses dernières semaines. Si on excepte le cas Jérémy Ménez, Pastore est le joueur offensif le moins utilisé par Laurent Blanc ces derniers temps : Onze minutes contre Bastia ce week-end, cinq contre l’OM et vingt-cinq à Toulouse. Le bilan est maigre pour le joueur dont la dernière titularisation remonte au 14 février. La raison ? Un coup de fatigue et une blessure au dos qui l’ont gêné. Toujours soutenu par Laurent Blanc, l’Argentin est cette fois apte à jouer. Toutefois il pourrait de nouveau regarder le début du match du banc puisque le coach parisien pourrait lui préférer Cabaye et Rabiot pour accompagner Thiago Motta.

En défense : Jallet avec Digne et Marquinhos ?

Christophe Jallet

Au poste de latéral droit, Laurent Blanc n’a pas vraiment le choix. Le titulaire du poste depuis la mi-décembre, Grégory Van der Wiel est absent. Le défenseur batave "sera absent cette semaine afin de suivre un protocole thérapeutique à Munich, validé et encadré par le Paris Saint-Germain, dans le cadre des douleurs chroniques de son genou droit", a indiqué le communiqué du club de la capitale. Le retour de blessure de Christophe Jallet tombe donc à pic. Le latéral français devrait ainsi faire son retour quatre mois après son dernier match (le 7/12/2013 face à Sochaux) qui avait précédé son opération du dos. L’international tricolore (5 sélections) devrait ainsi disputer son premier match de Ligue des Champions. Et tenter de combler le terrain qui le sépare désormais du Néerlandais qui a clairement pris le dessus sur son concurrent direct pour le poste d’arrière droit.

Marquinhos et Lucas Digne

Les deux jeunes défenseurs du PSG pourraient aussi glaner du temps de jeu face au club allemand. Lucas Digne, doublure de Maxwell, qui a fêté sa première sélection la semaine dernière avec les Bleus, pourrait jouer son 14e match de la saison (les 13 premiers ont tous été disputés en tant que titulaires), son deuxième en C1. Pour le Brésilien, la situation est sensiblement identique. Troisième choix dans la hiérarchie des défenseurs centraux derrière Alex et Thiago Silva, il a profité de la mise au repos de son capitaine pour disputer sa 11e rencontre de Ligue 1 à Bastia. En revanche, en C1, il a déjà joué à 5 reprises. Une sixième ne serait pas à exclure mercredi soir.

Benoit Jourdain @BenJourd1