PSG-Chelsea: David Luiz : "On va aller là-bas pour se qualifier"

PSG-Chelsea: David Luiz : "On va aller là-bas pour se qualifier"

Publié le , modifié le

Le résultat sec, un match nul concédé sur la pelouse du Parc des Princes face à Chelsea (1-1), joue en leur défaveur. Mais sur le terrain, les Parisiens ont montré qu'ils pouvaient rivaliser avec les Blues de José Mourinho. Avant le match retour dans trois semaines à Londres, les Parisiens y croient.

L'an passé, le PSG n'avait pas réussi à se débarrasser de Chelsea en quarts de finale de la Ligue des champions malgré une nette victoire sur la pelouse du Parc des Princes (3-1). Cette année, en huitièmes de finale aller, les Parisiens n'ont pas réussi à décrocher mieux qu'un match nul (1-1). Insuffisant pour rêver à une qualification et une revanche sur la pelouse de Stamford Bridge dans trois semaines ? Ce n'est pas de l'avis des joueurs de la capitale. "On a bien joué. En face, ils ont eu une occasion et l'ont  mise au fond. C'est le football. Nous avons besoin de gagner le match au  retour. On doit y aller avec le même esprit. On est un grand club, de bons  joueurs, un bon entraîneur. On va aller là-bas pour se qualifier", confie David Luiz au coup de sifflet final.

Matuidi : "On a eu le mérite de revenir"

Pour Blaise Matuidi, qui a parfaitement porté son surnom de "la pieuvre" en se démultipliant au milieu de terrain face aux Blues, "le sentiment est mitigé." Mais le milieu de terrain de l'équipe de France y croit encore. "On voulait ne pas prendre de buts, on le prend sur une occasion  anodine. On a eu le mérite de revenir. Il va falloir aller marquer là-bas. On  est tombé face à un grand gardien. On le savait et il l'a encore prouvé ce soir. On va se reconcentrer et essayer de marquer un ou deux buts pour espérer  la qualification."

Laurent Blanc : "Beaucoup de choses très positives"

"Le score n'est pas à notre avantage, mais je suis très satisfait du match. Seul le but pris nous empêche de réaliser ce qu'on voulait faire. Mais il y a beaucoup de choses très positives", analyse pour sa part Laurent Blanc. "Simplement, le score, et c'est ce qui compte à la fin, nous est défavorable et le match retour sera très compliqué. Mon grand regret c'est d'en prendre un. Toute la semaine, on se demande comment bloquer Hazard, Diego Costa ou Willian et finalement c'est Terry qui centre, Cahill qui fait une aile de pigeon sans savoir où elle va et Ivanovic qui marque. C'est le charme du foot.", acquiesse-t-il.

Camille Belsoeur @camBelsoeur