Luis Enrique (FC Barcelone)
Luis Enrique (FC Barcelone) | AFP

PSG-Barça: Enrique : "le PSG peut gagner la Ligue des champions"

Publié le , modifié le

L’entraîneur du FC Barcelone ne tarissait pas d’éloges sur le Paris-Saint-Germain au terme de la rencontre remportée (3-2) par le club de la capitale, ce mardi soir au Parc des Princes lors de la 2e journée de la Ligue des champions. Blaise Matuidi reconnaissait que le PSG avait fait un grand match tandis que le président Nasser Al Khelaifi avouait sa fierté.

Très ému, Nasser Al Khelaifi s’est confié au micro de BeIn Sports juste après la fin de ce beau match: "C'est la plus belle victoire  de ma vie", a confié le président du PSG. "On la mérite, on en avait besoin. Tout le monde en avait besoin. Ces  trois points sont très importants. On vient de passer trois semaines  difficiles, avec 4 nuls en cinq matches (toutes compétitions confondues),  j'espère que ça a sonné le réveil. Un réveil qu'on attendait ce soir. Je suis  très fier de l'équipe, de l'entraîneur."

Matuidi : "Un exploit"

Un coach soulagé et heureux quoique très serein comme à son habitude. Nous étions dans une période délicate. "J’avais dit aux joueurs qu’il fallait une grande production collective", a lâché Laurent Blanc, très satisfait. "Peut-être qu’avant on se reposait trop sur les exploits d’Ibrahimovic". Javier Pastore corroborait les propos de son entraîneur: "C'est  très important d'avoir gagné contre cette grande équipe. C'est la clé pour nous améliorer", a expliqué l’Argentin, étincelant sur la pelouse. "Ce n'est pas seulement physique, c'est une question de  concentration... La motivation était forte. Si on fait tous les matches comme  ça on les gagnera. J'espère que la saison est lancée. Ce match doit nous donner  beaucoup de confiance et nous permettre de nous améliorer."

Blaise Matuidi, auteur du 3e but parisien, parlait carrément d’exploit: "On a fêté ça car c'était un grand  match de notre part, face à une grande équipe, invaincue", a-t-il dit." On est très satisfait, on va essayer de bien récupérer pour dimanche (contre Monaco en L1, ndlr). C'est un exploit qui montre que Paris est une grande équipe. Il va  falloir nous trouver aussi en championnat. On sait que dans les grands matches on répond présent, mais la force des grandes équipes c'est d'être là tous les week-end. C'est une grande victoire, Barcelone c'est un club mythique, c'est la victoire de tout un club."

Dans le camp adverse, on saluait la prestation parisienne en regrettant le score final défavorable et pas très logique, selon Luis Enrique : "On a affronté un adversaire du même niveau que nous, ils ont su supporter notre pression, a souligné le coach des Blaugrana. C'était un match intéressant, on a toujours été mené, mais le  résultat nous a conditionné et on n'a pas trouvé la solution dans les 25  dernières minutes. On aurait pu égaliser, je ne dis pas que la défaite n'est pas méritée, mais un nul aurait été juste. On a commis des erreurs à la sortie  du ballon, qu'on ne peut se permettre contre un adversaire de ce type, très  fort sur les coups de pied arrêtés. Les Parisiens ne m'ont pas surpris, je  connais leur potentiel. C'est une équipe candidate à la victoire en Ligue des  champions et championne nationale en titre. Quand il y a défaite, je ne donne  pas de jugement sur les individualités. C'est toute l'équipe qui a perdu, le  principal responsable de la défaite, c'est moi. J'ai vu une bonne attitude de la part des joueurs".