Messi FC Barcelone
Lionel Messi, l'attaquant du FC Barcelone | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Pourquoi le Barca peut y croire

Publié le , modifié le

Remonter un déficit de 4 buts au Bayern Munich. Le défi du Barça est au moins aussi gros que la claque reçue à l'Allianz Arena il y a une semaine. Impossible? Si les chiffres sont contre les Barcelonais, puisque dans l'histoire des Coupes d'Europe aucune équipe n'a réussi à se qualifier avec un tel handicap, les Catalans ont des raisons d'y croire. En voici 19. Pourquoi 19 ? On ne sait pas.

. Parce que le Barca en a déjà passé 4 au Bayern. C'était en quarts de finale en 2009, l'année parfaite. Messi avait mis un doublé. Toutefois même avec ce score, le Barca ne serait pas qualifié, mais arracherait la prolongation.

. Parce que la dernière fois que Messi a croisé un club allemand en Ligue des Champions au Camp Nou, l'Argentin a planté 5 buts. C'était contre le Bayer Leverkusen en huitième de finale retour l'année dernière. Ce soir là, le Barça avait gagné 7-0.

 

Lionel Messi avait réussi un quintuplé face au Bayer Leverkusen en 2012
Lionel Messi avait réussi un quintuplé face au Bayer Leverkusen en 2012

. Parce que les Allemands sont déjà qualifiés. Et comme en championnat, Jupp Heynckes va aligner une équipe bis pour préparer le choc en Bundesliga contre Dortmund le champion sortant. Humilier le Borussia sur sa pelouse est bien plus important qu'une demi-finale de C1.

. Parce que le théorème Gary Lineker est révolu, c'est Gérard Pique qui le dit : ""L'époque où le football se définissait comme un sport qui se joue à onze contre onze mais où à la fin c'est toujours l'Allemagne qui gagne est terminée". Didier Drogba like this.

. Parce qu'Arsenal a réussi à faire douter ce Bayern en gagnant 2-0 en quart de finale retour, après s'être incliné 3-1 sur sa pelouse. Si les Gunners l'ont presque réalisé, le Barca peut le faire.

. Parce que le Barca compte Eric Abidal dans ses rangs. Un homme qui rejoue au football après deux opérations et une greffe du foie est la preuve vivante que les miracles existent. Exactement ce dont ont besoin les Catalans.

 

Eric Abidal a fait son retour au sein de l'effectif du Barca
Eric Abidal a fait son retour au sein de l'effectif du Barca

. Parce que Tito Vilanova est à nouveau sur le banc barcelonais. Un homme qui coache à nouveau après avoir vaincu un cancer est la deuxième preuve vivante que les miracles existent. Exactement ce dont ont besoin les Catalans.

. Parce que Guardiola n'a pas aidé les Munichois au match aller. Mais comme on oublie jamais sa famille, le "Philosophe" va sûrement passer quelques coups de fil à Tito et Jordi pour leurs expliquer la marche à suivre.

. Parce que Vilanova n'a pas besoin de Guardiola pour trouver la solution. Tout le monde sait que le cerveau du binôme c'était lui.

. Parce que les Barcelonais ont pris goût à la "Remontada". Celle face au Milan AC en huitième de finale était un apéritif. La vraie "Remontada" c'est maintenant.

. Parce que ça fait déjà un mois que le Barca n'a plus collé une "manita" au Camp Nou. C'était contre Majorque le 6 avril dernier. Le public s'impatiente.

. Parce que le symbole d'un Bayern tout puissant économiquement et droit dans ses bottes, Uli Hoeness, est sur la sellette depuis la révélation de l'existence d'un compte en Suisse. Face à un club créé par un Suisse, le Bayern va revivre son cauchemar.

. Parce que depuis 2008, la Roja et le Barca alterne les victoires en compétition internationale et en C1. Les années paires, la Roja triomphe, celles impaires les Catalans s'assoient sur le toit de l'Europe. En 2008, victoire à l'Euro, 2009, 1ère C1 de l'ère Guardiola, en 2010, le Mondial, 2011, 2e C1 dans l'escarcelle, 2012, victoire à l'Euro, 2013…

. Parce que deux équipes d'un même championnat qui s'affrontent en finale de C1 n'a jamais offert de grand spectacle. Et lors des deux derniers cas, la rencontre s'est terminée au penalty . Rappelez-vous du Juventus-Milan de 2003 et du Manchester United-Chelsea en 2008.

. Parce que si les deux clubs allemands se retrouvent en finale, la séance de tirs au but pourrait durer longtemps. Oui, les Allemands ne perdent jamais aux penaltys (ou seulement contre Chelsea).

. Parce que la finale de Ligue des Champions n'est pas une vulgaire rencontre de Bundesliga. Bayern Munich – Borussia Dortmund en finale, ça ne fait rêver personne.

. Parce que tout le monde rêve d'un Clasico en finale de C1. Voir le dernier match de Mourinho au Real, la quête de la Decima face à l'ennemi historique, le duel Messi-Ronaldo pour le Ballon d'Or… tout ça promet le match de l'année. Voire plus.

. Parce qu'on rêve d'entendre l'interview d'après-match de Franck Ribéry. Le retour du "on a dur"?

. Parce qu'une telle remontée n'a jamais été faîte par aucun club. Quel meilleur exploit pour le "mes que un club".

Bonus : Parce que Franck Ribéry ne va pas descendre du bus

Vidéo: Barcelone prépare le match dans la bonne humeur

Voir la video