Porto malmène le Bayern

Porto malmène le Bayern

Publié le , modifié le

Outsider au coup d'envoi, le FC Porto a créé la sensation en dominant le Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des Champions (3-1). Solides et réalistes, les Portugais sont en position favorable pour éliminer l'un des grands favoris de la compétition.

Le Bayern a beau avoir un des effectifs les plus riches de la Ligue des Champions, il y a toujours un moment où l'absence conjuguées de ses meilleurs joueurs se paie cher. Sans Ribéry, Robben, Alaba ou Schweinsteiger, le club bavarois a clairement manqué de solutions pour désorganiser une équipe de Porto qui avait parfaitement préparé son coup.

Deux minutes de jeu et le Stade du Dragon rugissait déjà de plaisir. Manuel Neuer, considéré comme le meilleur gardien du monde, s'oubliait et fauchait Jackson Martinez, venu le défier ! Penalty indiscutable et transformation sans trembler de Quaresma (1-0, 3e). Même dans ses rêves les plus fous, le FC Porto n'avait sans doute pas imaginé un tel scénario. La suite de cette première période, pourtant, donnait du corps au rêve portugais. Pressant très haut, les locaux étouffaient complètement les Bavarois, certainement surpris par une telle entame. Privé de temps pour organiser le jeu comme ils l'aiment (le Bayern détient la plus grande possession de balle depuis le début de cette Ligue des Champions 2015), les joueurs de Guardiola commettaient des erreurs techniques inhabituelles. Celle de Dante se payait cher, très cher. Un mauvais contrôle du Brésilen ouvrait la voie royale du but à Quaresma qui remportait à nouveau son duel avec Neuer pour signer un retentissant doublé (2-0, 10e). 

Boateng, l'erreur de trop

Le Bayern, complètement déboussolé, a pourtant de la ressource. Même bousculés par de flamboyants Portugais, les Allemands parvenaient à réduire le score. Un corner traversait toute la défense de Porto, pour une fois pas exempte de tout reproche, et Thiago Alcantara, qui a fait son retour à la compétition après plus d'un an d'absence la semaine dernière en Bundesliga, reprenait victorieusement (2-1, 28e). Le banc du Bayern se levait comme un seul homme sur ce but, signe du soulagement des visiteurs. Ces derniers ressortaient enfin la tête de l'eau face à des Dragons clairement essoufflés après leur début de match. 

La pause a fait du bien aux hommes de Lopetegui. Ressourcés, les Bleu et Blanc reprenaient le fil tactique de leur match et compliquaient sérieusement la tâche des Bavarois, rarement vus à ce point en difficulté. Temoin de la fébrilité des champions d'Allemagne, Boateng était tout près de marquer contre son camp à la 57e minute mais Neuer sauvait les meubles. En revanche, il ne pouvait pas rattraper une nouvelle erreur de son défenseur qui ratait son coup de tête, ce dont profitait Jackson Martinez pour crocheter le malheureux portier et marquer dans le but vide (3-1, 65e) ! Porto tenait son exploit, il n'allait le lâcher pour rien au monde. 

Déclarations : 

Philipp Lahm (capitaine du Bayern Munich,  au micro de ZDF): "On voulait toujours jouer à partir de l'arrière et cela  comprend des risques. Les erreurs font aussi partie du football. A 1-2, on était en bonne position.  1-3, ça fait mal mais tout reste possible pour le retour. Ce sera un tout autre match. Et Porto aura deux défenseurs suspendus. Nul besoin de se lamenter, il  faut se tourner vers l'avenir".

Julien Lamotte