Peu de supporters d'Anderlecht à Paris

Publié le , modifié le

Le nombre de supporteurs du club belge d'Anderlecht, qui affronte le PSG dans un match de Ligue des champions classé à hauts risques mardi, a été limité à 600 et aucun ne sera autorisé dans la capitale, selon les informations fournies par la préfecture de police (PP) de Paris.

"Aucun déplacement de supporteurs entre la Belgique et Paris n'est autorisé  en dehors de celui organisé par le club et les les autorités", a expliqué la  PP, qui a pris ces décisions à l'issue d'une réunion jeudi avec la police belge  pour affiner un dispositif validé par la cabinet du ministre de l'Intérieur. En raison des risques d'affrontements entre supporteurs parisiens et  belges, deux factions dont l'antagonisme date de plus de 20 ans, les  supporteurs d'Anderlecht n'ont "pas le droit non plus de venir et de séjourner  à Paris dès la veille du match", a détaillé la PP. Le contentieux entre hooligans des deux clubs remonte au 24 novembre 1992,  à l'occasion d'un huitième de finale aller de Coupe UEFA au Parc des Princes. A  l'époque, une grosse bagarre avait fait de nombreux blessés.

Jerome Carrere