Karim Benzema Zinedine Zidane
Karim Benzema s'entraîne sous l'oeil complice de Zinedine Zidane | GERARD JULIEN / AFP

Pendant ce temps, Karim Benzema...

Publié le , modifié le

Ecarté de l'équipe de France réunie à Clairefontaine en vue d'un Euro qui se disputera sans lui, Karim Benzema continue pourtant d'alimenter la chronique. Entre une finale de Ligue des Champions à préparer contre l'Atletico Madrid, des rumeurs de transfert à Manchester United et un message sybillin sur les réseaux sociaux, l'attaquant du Real a toujours une actualité chargée.

Magie de l'époque, Karim Benzema n'a pas besoin de s'adresser à la presse pour faire parler de lui. Alors que Didier Deschamps a décidé de se passer de lui en équipe de France au nom du sacro-saint esprit d'équipe suite à la nébuleuse affaire de la sextape, l'attaquant du Real Madrid reste au centre des débats. Loin des Bleus, loin du coeur ? Pas sûr à en juger ce message posté sur Twitter où l'ex-Lyonnais affiche l'intégralité de son palmarès. Comme pour rappeler à Deschamps le risque de se priver d'un joueur tel que lui ? 

"Et ce n'est pas fini", conclut Benzema dans son post. Cette fois, pas besoin de lire entre les lignes pour comprendre que le Français rêve de participer grandement à la conquête de la 11e C1 de l'histoire du Real. Opposé à l'Atletico samedi à Milan, "KB" jouera certainement un rôle déterminant dans le brûlant derby madrilène. "Contre eux, c'est toujours serré mais on va bien préparer cette finale. On les connaît, on sait comment ils jouent: ils ont un bloc assez défensif et jouent en contres. Mais s'ils sont là, c'est que c'est une bonne équipe", a-t-il déclaré à Infosport +.

L'écusson subliminal

Les chiffres de sa saison peuvent l'inciter à l'optimisme. Auteur de 22 buts en Liga, dont 9 à l'extérieur, le Tricolore a réalisé sa meilleure campagne sous le maillot merengue. Et il ne s'est pas fait prier pour rappeler son attachement à la Maison Blanche quand une photo d'un simple câlin avec sa fille à l'a envoyé directe à Manchester United ! En cause, une apparition fugace, limite subliminale de  l'écusson des Red Devils près de la table de nuit. Il n'en fallait pas plus pour déchaîner les réseaux sociaux. Magie de l'époque, toujours. La réponse de l'intéressé n'a pas tardé : "Je me sens bien ici et je ne me vois pas aller ailleurs parce que, pour moi, je le répète, le Real Madrid est le plus grand club du monde". Dont acte?

A photo posted by Karim Benzema (@karimbenzema) on May 22, 2016 at 6:05am PDT

Julien Lamotte