Tirage au sort des 8es de C1
Le tirage au sort des 8es de la Ligue des champions | FABRICE COFFRINI / AFP

Paris - Leverkusen en 8e de finale de C1

Publié le , modifié le

Le tirage au sort de la Ligue des champions a été clément pour le PSG. Paris sera opposé au club allemand du Bayer Leverkusen en huitièmes de finale avec match aller à la Bay Arena. A noter les deux immenses chocs Arsenal - Bayern Munich et Manchester City - Barcelone.

On dit souvent que le PSG est le roi des tirages au sort. Avant les Qataris ou sous leur règne, Paris perpétue sa tradition "royale". Présent dans le premier chapeau grâce à sa première place en poule, il pouvait tout de même croiser le fer avec Arsenal ou Manchester City. Le mystère des boules est impénétrable mais le PSG a laissé ces deux gros au Bayern Munich et Barcelone. D'ailleurs, si le tirage a réservé deux affiches, aucun ancien vainqueur ne se retrouvera à ce stade de la compétition. Le dernier représentant français hérite lui d'un adversaire bien plus abordable, le Bayer Leverkusen. "Ca aurait pu être plus difficile mais tous les matches sont difficiles,  surtout en 8e de finale, a reconnu Laurent Blanc, le coach parisien. Après, il y a peut-être un degré en fonction de  l'adversaire. Quand vous voyez le premier match (Manchester City-Barcelone) qui  a été tiré, il n'y a que des grosses équipes. On a évité City, qui était l'épouvantail avec Arsenal, on va préparer ce  match comme il faut, de manière professionnelle. On a beaucoup de respect pour Leverkusen, on va l'étudier, il y a encore un peu de temps. Je les ai vus contre Manchester United, ils avaient perdu 0-5 mais ce n'était pas leur meilleur match. C'est une équipe de qualité même si elle est  loin du Bayern."

Bilan positif face aux Allemands

Cinq fois vice-champion d'Allemagne depuis 1997, le Bayer n'a toujours pas réussi à franchir la dernière marche. Lors de la phase de poule, il ne s'est qualifié que lors de l'ultime journée et n'a concédé dans son parcours qu'une défaite à Manchester United  (4-2). Sa dernière expérience en huitièmes de finale s'était soldée par une correction 10-2 (sur les 2 matches) infligée par le grand Barcelone à l'aube du printemps 2012. Paris n'est pas encore le Barça mais Rudi Völler espère faire beaucoup mieux. "C'est évidemment une équipe dotée de joueurs  de classe mondiale. Il faudra faire meilleure figure chez nous que face à  Manchester United (0-5), mais je suis persuadé qu'on en sera capables, a indiqué le directeur sportif de Leverkusen. Il ne  s'agit pas seulement de stopper Ibrahimovic. Ils ont d'autres super joueurs  comme Cavani et Lavezzi, pour n'en nommer que deux. On essaiera de faire bonne  impression. On sera outsiders mais il y a souvent des surprises en compétition  européenne. On respecte Paris mais on se présentera très confiants". Leverkusen est assez méconnu en France. Les Parisiens devront essentiellement se méfier de l'attaquant international Stefan Kiessling, 3e meilleur buteur de  Bundesliga avec 9 réalisations. Dans son histoire, le PSG a un bilan largement positif face aux clubs allemands avec six victoires sur onze matches (pour 2 nuls et 3 défaites). 

Calendrier des 8es de finale

Mardi 18 février
Manchester City - Barcelone
Bayer ​Leverkusen - Paris SG

Mercredi 19 février
Milan - Atletico Madrid
Arsenal - Bayern Munich

Mardi 25 février
Olympiakos - Manchester United
Zenit St-Pétersbourg - Dortmund

Mercredi 26 février
Galatasaray - Chelsea
Schalke 04 - Real Madrid

Mardi 11 mars
Atletico Madrid - Milan
Bayern Munich - Arsenal

Mercredi 12 mars
Barcelone - Manchester City
Paris SG - Bayer Leverkusen

Mardi 18 mars
Galatasaray - Chelsea
Schalke 04 - Real Madrid

Mercredi 19 mars
Manchester United - Olympiakos
Dortmund - Zenit St-Pétersbourg