Mbappé Lemar Silva
Silva, Mbappé et Lemar seront quelques-uns des principaux atouts de l'ASM. | PASCAL GUYOT / AFP

Monaco-Juventus : la jeunesse monégasque veut renverser la Vieille Dame

Publié le , modifié le

Après Manchester City et le Borussia Dortmund, Monaco continue d’y aller crescendo en Ligue des champions. Cette fois, en demi-finale, c’est la Juventus Turin qui se présente sur la route du club de la Principauté. Avant ce match aller, l’ASM a des raisons d’y croire mais sait que la tâche sera loin d’être aisée face au finaliste de l’édition 2015. L’attaquant Thomas Lemar le sait : « On va jouer notre carte à fond et on verra ce que ça va donner. »

Pour ce premier acte de la double confrontation, il faudra obligatoirement se donner à fond. Déjà parce que Monaco a reposé ses cadres la semaine dernière, lors de la cinglante défaite en demie de Coupe de France à Paris (5-0). Mais aussi parce que ce mercredi soir, c’est à domicile que les Monégasques ouvrent le bal.

8 matches de plus dans les jambes

Et c’est avec une équipe quasiment au complet qu’elle pourra évoluer : Benjamin Mendy a rejoué 70 minutes contre Toulouse et sera apte tandis que Tiémoué Bakayoko a repris l’entraînement ce week-end, après sa fissure au nez, et pourrait tenir sa place. Seule absence finalement, celle de Djibril Sidibé (appendicite) dans le couloir droit de la défense. Des incertitudes ou des absences logiques au moment où Monaco aborde son 58e match de la saison.

« Il y a de la fatigue mais on a déjà fait de très belles choses et on continue de travailler pour aller plus loin » avouait d’ailleurs l’entraîneur Leonardo Jardim. Aller plus loin au point de faire un doublé historique ? « Si on remporte les deux compétitions dans lesquelles on est encore engagés, ce sera la meilleure saison de ma carrière » ajoute un optimiste et ambitieux Radamel Falcao.

L’expérience face à la fougue

Pour ce faire, il faudra donc se débarrasser de la Juventus Turin, quintuple champion d’Italie en titre et finaliste de la Ligue des Champions 2015. Une Vieille Dame qui pourra compter sur l’expérience de ses cadres face à la jeunesse monégasque. Quand Gianluigi Buffon (39 ans) disputera son 150e match européen en club, la révélation Kylian Mbappé (18 ans) se présentera lui en coupe d’Europe pour la 8e fois seulement.

Et comment parler d’expérience sans évoquer la complémentarité de la charnière centrale. Leonardo Bonucci (30 ans) et Giorgio Chiellini (32 ans) sont eux aussi les principaux acteurs de la meilleure défense du continent (2 buts concédés en 10 matchs de C1). Une défense qu’il faudra mettre à mal pour espérer quelque chose et ça, même le « grand » Barça – qui compte les meilleurs buteur (Messi) et passeur (Neymar) de la compétition – n’y est pas parvenu…