AS Monaco
Les Monégasques, toujours invaincus en Ligue des Champions, espèrent retrouver le chemin des filets, après deux matches sans buts. | VALERY HACHE / AFP

Monaco en danger à Leverkusen

Publié le , modifié le

L'AS Monaco se rend ce soir à Leverkusen-leader du groupe C- avec le risque de perdre sa deuxième place dans cette phase de groupes de Ligue des Champions.

Le déplacement de Monaco chez le leader ne sera pas une partie de rigolade. Leverkusen, qui n'a besoin que d'un nul pour se qualifier a d'ailleurs la faveur des pronostics face à une équipe monégasque qui n'est pas flamboyante cette saison (huitième en Ligue 1). Une victoire en Allemagne permettrait au club français de faire un grand pas vers la qualification, mais pas encore décisif. Pour Tiemoué Bakayoko, une victoire en Allemagne est faisable. "Le Bayer Leverkusen est "une équipe que l'on a battue lors de la phase aller (1-0 à domicile, ndlr). On a toutes nos chances de nous qualifier pour les huitièmes de finale", a-t-il indiqué que le site de l'ASM.

L'entraîneur de Leverkusen n'est toutefois pas du même avis. "A Monaco, on n'a pas réussi à les mettre au fond. Mais je pense qu'on a progressé depuis et on voudra le démontrer demain. On veut imposer notre jeu offensif, presser très haut et dominer. Les adversaires ne sont peut-être pas  habitués à ce qu'on leur rentre dedans", a déclaré Roger Schmidt. "Ce serait idiot de renoncer à ce  système. On veut faire la différence avec nos qualités, en imposant notre jeu, ce qui s'est plutôt bien passé à Hanovre. Mais ce sera tout sauf facile. Ce  n'est pas par hasard si Monaco n'a encaissé qu'un seul but en 4 matches", a prévenu le tacticien allemand.

En cas de nul ou de défaite, le club monégasue pourrait être dépassé au classement par le vainqueur de l'autre match, et il vaut mieux pour Monaco que ce soit le Zenit, qui se rendra sur le Rocher lors de la dernière journée. Dans la Ruhr, l'ASM devra  trouver une efficacité qui lui fait cruellement défaut actuellement (4 matches  sans victoire, L1 et C1 confondues). Dans l'autre match de ce groupe C entre le Zenit et Benfica, c'est presque à quitte ou double, surtout pour les Portugais, qui seraient privés de 8e de finale s'ils perdaient de nouveau  face aux Russes.