Ligue des champions Valence Monaco
La joie du joueur de Valence Rodrigo Moreno devant des Monégasques dépités | MaxPPP - Manuel Bruque

Monaco dominé par Valence en match aller des barrages

Publié le , modifié le

Monaco, dépassé en défense, ne s'est pas mis en bonne position pour se qualifier pour les phases de poule de la Ligue des Champions en s'inclinant 3-1 à Valence mercredi en match aller des barrages, avant le retour mardi prochain en Principauté.

Pour arracher leur billet d'accès en C1, les Monégasques vont devoir garder la fougue offensive qui a longtemps étouffé les Valenciens dans le sillage d'Anthony Martial, passeur sur le but de Mario Pasalic (49e). Mais il faudra aussi que l'ASM resserre les rangs derrière, où de grossières fautes de marquage ont permis à Rodrigo Moreno (4e), Dani Parejo (59e) et Sofiane Feghouli (86e) de donner facilement l'avantage aux Espagnols. Monaco peut toutefois nourrir des regrets car le coffre-fort défensif de la saison dernière n'a pas montré les mêmes garanties. L'arrière-garde monégasque a ainsi beaucoup tremblé face à la vitesse  des attaquants adverses, notamment sur le flanc gauche où Elderson Echiejile remplaçait Layvin Kurzawa. Le défenseur nigérian a peiné à contenir les montées de son vis-à-vis, Sofiane Feghouli, intenable sur la pelouse du stade Mestalla. Et c'est  sur une astucieuse remise de la tête de l'Algérien que Rodrigo Moreno, tout seul, a pu ouvrir la marque en se jetant (4e).

Martial ne pouvait pas tout faire

Si la défense a tangué en l'absence d'Aymen Abdennour, l'attaque monégasque a vite pris les commandes du match dans le sillage de Martial. L'avant-centre a eu plusieurs occasions très nettes, dont un but refusé  pour hors-jeu (39e). Surtout, il s'est battu, a arraché des ballons et créé des  brèches pour ses partenaires: lancé par l'attaquant, Bernardo Silva a placé une  frappe à angle fermé que Mathew Ryan n'a pu que détourner sur son poteau (33e). En début de seconde période, un énième déboulé de Martial a permis à Mario  Pasalic d'égaliser d'une frappe rasante (49e). Un but mérité au vu de la  mainmise progressive des Monégasques. Mais l'enthousiasme est vite revenu, une fois encore grâce à un marquage très lâche des Monégasques: sur une remise en retrait de l'Argentin Pablo  Piatti, qui venait tout juste d'entrer, le capitaine Dani Parejo a fusillé le  gardien au plus fort de la domination monégasque (59e). Et Feghouli a été récompensé en inscrivant d'une puissante frappe croisée le troisième but valencien à la suite d'un corner (86e).

"Je crois que le résultat est injuste. Quand nous commencions tout juste à dominer le match, Valence a marqué ses 2e et 3e buts", explique Leonardo Jardim. "Ce n'est pas normal d'encaisser des buts dans les zones des latéraux. Nous devons changer ça pour le prochain match. Malheureusement, lors des quarts de finale l'an dernier, il y a eu beaucoup d'erreurs d'arbitrage", indique le technicien. "Ce n'est pas positif pour Monaco ni pour la France, l'UEFA doit respecter la France comme les autres pays. Nous devons marquer deux buts à Monaco et nous avons l'ambition de franchir ce barrage."

Donetsk et Zagreb s'imposent à l'extérieur

Le Shakhtar Donetsk pour sa part a pris une petite option pour la phase de  poules qu'il fréquente assidûment depuis 2008 en s'imposant 1-0 à Vienne grâce à Marlos (44e). Autre victoire à l'extérieur, celle du Dinamo Zagreb sur le terrain des Albanais de Skënderbeu (2-1). Le Celtic Glasgow l'a emporté par un but d'avance sur Malmö (3-2) dans un  scénario fou qui peut lui laisser des regrets: il menait 2-0 au bout de dix  minutes, puis 3-1 à l'heure de jeu, mais un second but de Jo Inge Berget,  ancien joueur du Celtic, pour les Suédois en toute fin de match (90e+5) leur  laissait l'espoir sauf. Scénario similaire pour le Maccabi Tel-Aviv, qui est allé égaliser à 2-2 à  Bâle grâce à un deuxième but d'Eran Zahavi inscrit à la 96e minute.

Les résultats des matchs aller

Mardi
Astana (KAZ) - Apoel Nicosie (CYP) 1-0
BATE Borisov (BLR) - Partizan Belgrade (SRB) 1-0
Lazio Rome (ITA) - Bayer Leverkusen (GER) 1-0
Manchester United (ENG) - FC Bruges (BEL) 3-1
Sporting Portugal (POR) - CSKA Moscou (RUS) 2-1

Mercredi
Skënderbeu (ALB) - Dinamo Zagreb (CRO) 1-2  
Celtic Glasgow (SCO) - Malmö (SWE) 3-2
FC Bâle (SUI) - Maccabi Tel-Aviv (ISR) 2-2
Rapid Vienne (AUT) - Shakhtar Donetsk (UKR)  0-1
Valence CF (ESP) - Monaco (FRA) 3-1