Villarreal Monaco barrages C1
Monaco un ton au-dessus de Villarreal au match aller du barrage de C1 veut enfoncer le clou | JOSE JORDAN / AFP

Monaco doit finir le travail pour rejoindre Paris et Lyon

Publié le , modifié le

L'AS Monaco est à 90 minutes de la phase de poules de la Ligue des champions. Les Monégasques sont même en position de force après leur victoire 2-1 à Villarreal au match aller des barrages. Malgré quelques absences de marque (Falcao, Vagner Love, Sidibé, Carrillo, Mendy), l'ASM peut compter sur une équipe solide qui s'est imposée à Nantes dimanche (0-1). La Roma est également en ballotage favorable après son nul 1-1 à Porto. En revanche, Manchester City pourra aligner son équipe B voire C face au Steaua Bucarest après son cinglant 5-0 en Roumanie.

Avant de rêver à jeudi et un possible tirage au sort à "domicile", Monaco a une dernière marche à gravir. Ce n'est jamais la plus simple même si l'ASM a enclenché le mouvement mercredi dernier en s'imposant 2-1 au Madrigal. Cet avantage vaut de l'or mais il ne garantit rien pour le moment. Depuis 2012 et la qualification de Lille, aucun club de Ligue 1 n'a réussi à sortir des barrages de la C1. De plus, ce sont deux bêtes blessées qui s'affrontent mardi à Louis-II et les Monégasques n'ont pas tant de marge de manoeuvre que cela.

Cascade de blessés

Leonardo Jardim déplore déjà de nombreuses absences dans son effectif. Cela n'avait pas empêché ses joueurs de réussir un coup à Villarreal mais ça pèse assez lourd de devoir se passer de Falcao, Vagner Love, Mbappé, Mendy et De Sanctis. Quant à Carrillo et Sidibé, ils ne semblent pas encore apte à tenir un match entier. Le technicien portugais s'adapte aux circonstances et tient pour le moment les engagements que le président Dmitry Rybolovlev lui a fixé. Après l'échec cuisant de la saison dernière au même stade contre Valence, l'ASM se doit de participer à la Ligue des champions. Il en va du prestige de la Principauté comme de sa santé financière. Derrière Paris, Monaco se veut la 2e place forte du championnat avec Lyon. En tout cas, avec trois représentants en C1, le coefficient UEFA de la France ne s'en porterait pas plus mal.

Villarreal y croit

En face, le sous-marin jaune n'a pas sorti la tête de l'eau de la semaine. Après sa défaite contre Monaco, Villarreal a été tenu en échec 1-1 à Grenade lors de la première journée de Liga. Un double accident qui passe mal mais qui ne préjuge en rien de la valeur de cette équipe. Demi-finalistes de la Ligue Europa depuis deux ans, les Espagnols aspirent à jouer dans la cour des grands. C'est pour cela que le Brésilien Pato, buteur à l'aller, est revenu en Europe. Monaco devra s'en méfier d'autant qu'avec le retour du capitaine Bruno, Villarreal peut renverser des montagnes. Alors des rochers...

Programme des matches de barrage retour de la Ligue des champions, joués mardi 23 et mercredi 24 août

Mardi 23 août à 20h45 (résultat du match aller)
Hapoël Beer-Sheva (ISR) - Celtic Glasgow (SCO) 2-5
Viktoria Plzen (CZE) - Ludogorets (BUL) 0-2
Monaco (FRA) - Villarreal (ESP) 2-1
AS Rome (ITA) - FC Porto (POR) 1-1
Legia Varsovie (POL) - Dundalk (IRL) 2-0

Mercredi 24 août (20h45)
APOEL Nicosie (CYP) - Copenhague (DEN) 0-1
FC Rostov (RUS) - Ajax Amsterdam (NED) 1-1
Salzbourg (AUT) - Dinamo Zagreb (CRO) 1-1
Manchester City (ENG) - Steaua Bucarest (ROU) 5-0
Borussia Mönchengladbach (GER) - Young Boys Berne (SUI) 3-1