Lionel Messi
L'Argentin Lionel Messi | AFP - RAFA RIVAS

Messi remplaçant contre le Paris SG

Publié le , modifié le

Lionel Messi, quadruple Ballon d'Or, a été placé sur le banc des remplaçants de Barcelone pour le quart de finale retour de Ligue des champions contre le Paris SG à Barcelone, selon la feuille de match dévoilée par le site officiel de l'UEFA.

L'Argentin s'était blessé derrière une cuisse à la fin de la première  période du quart de finale aller (2-2) mardi dernier et n'était pas réapparu  sur le terrain après la pause. Les questions sur sa présence, ou non, pour ce  match choc de mercredi avaient alimenté la chronique depuis. Le joueur de 25 ans a souffert d'une "lésion musculaire du biceps fémoral  de la cuisse droite" survenue sur la pelouse du Parc des Princes mardi dernier. Samedi, le quadruple Ballon d'Or avait complètement fait l'impasse sur le  rendez-vous de championnat contre Majorque, facilement remporté par les siens  5-0, et n'était pas réapparu jusqu'à mardi soir à l'entraînement (séance légère  peu significative), se contentant de sessions de "physiothérapie".

Fabregas titulaire

S'il semblait dans un premier temps qu'il serait apte (et titulaire) pour  le retour, comme le principal intéressé l'avait lui-même laissé entendre par un  message rassurant sur son compte Facebook, le Barça paraît vouloir jouer la  carte de la prudence. L'hypothèse qui prévaut donc est que le deuxième meilleur buteur de la  Ligue des Champions cette saison (8 réalisations comme Burak Yilmaz, derrière  les 11 buts de Cristiano Ronaldo) figure bien dans le groupe catalan, mais  plutôt en tant que joker, au cas où les choses tourneraient mal pour ses  partenaires pendant le match de mercredi soir contre le PSG. La présence de Messi sur le banc offre une titularisation à Cesc Fabregas  (aux côtés en attaque de David Villa et Pedro), lui qui est revenu à son  meilleur niveau après avoir connu une baisse de régime au moment des huitièmes  de finale contre le Milan AC (0-2; 4-0). Auteur du premier triplé de sa carrière samedi contre Majorque, Fabregas,  l'ancien Gunner, a donc retrouvé pour l'occasion son poste fétiche de faux-neuf  dans lequel il évolue aussi en sélection.

AFP