Anthony Martial
Anthony Martial revient au bon moment, à la pointe de l'attaque de Manchester United. | Matt West - AFP

Manchester United soulagé de retrouver Anthony Martial

Publié le , modifié le

Ce mercredi soir à Old Trafford, Manchester United joue gros avec la réception du PSV Eindhoven (20h45) en Ligue des champions. Privés de leur jeune attaquant français ce week-end, les Red Devils n'ont pas eu leur rendement habituel sur le front de l'attaque. Remis d'une blessure au pied, Martial devrait débuter contre le champion néerlandais. Les supporters mancuniens attendent avec impatience les nouveaux exploits de l'ancien Monégasque sur le pelouse... tout comme les bourdes de sa femme Samantha ! Toute l'Angleterre en rit encore.

Son absence s'est cruellement fait sentir. Contre la modeste équipe de Watford samedi, en Premier League, Manchester United a eu toutes les peines du monde pour venir à bout des "Hornets" (2-1). Pour ce déplacement qui, sur le papier, n'avait rien d'une mission impossible, les Red Devils n'ont dû leur salut qu'à un but marqué contre son camp, dans le temps additionnel, par Troy Deeney. Les supporters ont surtout regretté le forfait d'Anthony Martial, blessé au pied gauche au cours d'Angleterre-France à Wembley. Même Wayne Rooney, également "out" en raison d'un syndrome viral, s'est inquiété de l'absence de son jeune partenaire. Au point de préciser qu'il allait, le week-end dernier, prendre de ses nouvelles : "I will try to ring him" ("Je vais essayer de lui téléphoner"). Surprise : pour la réception du PSV Eindhoven à Old Trafford, l'entraîneur Louis van Gaal compte plus sur le retour de son "Frenchy" que sur celui de son capitaine. Anthony Martial devrait se retrouver en pointe, encadré en attaque par Juan Mata et Memphis Depay.

La boulette de Samantha

Avant ce retour tant attendu par les fans de ManU, Anthony Martial va devoir briefer sa jeune et charmante épouse Samantha. Cette dernière a commis une coquette bourde en fin de semaine dernière. Voulant apporter son soutien à la nouvelle équipe de son mari, elle avait posté sur son compte Instagram une photo d'un stade tout en rouge. Mauvaise donne : il s'agissait de l'Emirates Stadium, l'antre habituel... d'Arsenal ! Madame Martial a vite réagi, mais les réseaux sociaux ont rebondi sur le champ, avec l'habituel humour décapant des britanniques, à cette boulette. "Bien essayé", ont ironisé certains supporters, lui indiquant même, pour certains amoureux des Gunners, que "c'était l'endroit où elle aimerait certainement voir jouer son homme".

Quelques jours auparavant, cette dernière avait également affirmé sur Twitter que son "mari n'était pas blessé", alors que tous les amateurs de football - et ils sont nombreux en Angleterre - avaient vu les images d'Anthony Martial quitté, claudiquant, le stade avec des béquilles ! Outre-Manche, chacun attend la suite avec impatience.

Nicolas Gettliffe