Manchester City-OL et Barcelone-PSG pour rêver d'une finale de Ligue des Champions 100% française

Manchester City-OL et Barcelone-PSG pour rêver d'une finale de Ligue des Champions 100% française

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais se déplace sur la pelouse de Manchester City ce samedi (15h) alors que, quelques heures plus tard, le PSG rend visite au FC Barcelone (18h) en demi-finales aller de la Ligue des Champions féminine. Tenantes du titre, les Lyonnaises partent largement favorites face aux Anglaises et souhaitent se rapprocher, encore un peu plus, d'un 4e sacre européen. Pour les Parisiennes, c'est l'heure de venger leurs homologues masculins face au Barça !

Manchester City/Lyon : La défense de David contre l'attaque de Goliath

Quand les championnes d'Angleterre 2016 rencontrent les décuples championnes de France en titre, on peut s'attendre à un duel en haute altitude ! Mais sur le plan européen, l'écart est pourtant abyssal... Dans le sillage de sa nouvelle star, l'attaquante américaine Alex Morgan, l'Olympique Lyonnais convoite une 6e finale européenne et une 4e consécration. En face, Manchester City est, certes, la valeur montante du football féminin britannique mais fait figure de véritable novice sur la scène continentale. La force de frappe offensive des Gones est impressionnante : meilleure attaque de la compétition, elles compilent 29 réalisations en 6 rencontres, soit près de 5 buts par match ! Une opposition de style est donc à prévoir face à la meilleure défense de l'épreuve : les filles de Manchester City n'ont encaissé qu'un seul petit but depuis leur entrée en lice. A l'ouragan lyonnais de forcer le verrou...    

Barcelone/Paris-SG : La revanche des filles ?

Il y a un mois et demi, le FC Barcelone de Lionel Messi éliminait le PSG (0-4, 6-1) en huitièmes de finale de la Ligue des Champions masculine au terme d'une remontada historique... Un véritable séisme qui a secoué à tous les étages du club de la capitale, même chez les filles ? En Catalogne, les Parisiennes auront sans doute à coeur de venger les garçons. Une victoire et une qualification de Paris aux dépens du Barça aurait une valeur ô combien symbolique pour le président Nasser Al-Khelaïfi. Pour revivre une seconde finale de Ligue des Champions, après celle disputée en 2015, les joueuses du PSG pourront s'appuyer sur Cristiane. Lattaquante brésilienne de 31 ans a fait trembler les filets à 5 reprises en autant de matchs européens cette saison. Ce ne sera pas de trop pour ENFIN renverser le Barça... Et pour de bon cette fois-ci !

Fabien Mariaux