Manchester City domine Schalke 04 et se qualifie pour les quarts de finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
La joie des joueurs de Manchester City
La joie des joueurs de Manchester City | INA FASSBENDER / DPA / dpa Picture-Alliance

Après son succès 3-2 sur la pelouse de Schalke 04 à l’aller, Manchester City a confirmé à domicile en se baladant sur sa pelouse de l’Etihad Stadium en quarts de finales retour de la Ligue des Champions (7-0). La troisième qualification pour les quarts de finale en quatre ans pour les joueurs de Pep Guardiola.

La mauvaise blague du match aller quand Schalke 04 a mené 2-1 est un bien lointain souvenir pour Manchester City. Depuis ce deuxième but surprise des Allemands, City a passé un 9-0 à cheval sur deux matches pour rappeler qui était le patron. Le match retour n’a été qu’une formalité avec un succès 7-0 avec des buts de Sergio Agüero et Leroy Sané avant la pause auxquels sont venus s’ajouter ceux de Raheem Sterling, Bernardo Silva, Phil Foden et Gabriel Jesus en deuxième période.

Un doublé pour Agüero

Qu’on se le dise, Schalke 04 n’a jamais cru à la qualification sur la pelouse de l’Etihad Stadium ce mardi soir. S’il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir les Citizens ouvrir la marque, les joueurs de la Ruhr n’avaient jusqu'ici pas inquiété leurs adversaires. Et quand Bernardo Silva a obtenu un penalty, Sergio Agüero ne s’est pas fait prier pour le transformer et s’offrir son quatrième but de la saison en Ligue des Champions (35e). Le cinquième allait suivre dans la foulée avec une subtile talonnade de Sterling pour le servir et une belle frappe dans un angle fermé (38e). Quatre minutes plus tard, Leroy Sané se présentait seul face à Fährmann et le trompait d’un beau tir croisé (42e).

Festival Sané

L’affaire était entendue mais à Manchester City on n’a pas l’habitude de lever le pied. Sané pensait donner plus d’ampleur au score (53e) mais le VAR a justement sanctionné son hors-jeu. Quatre minutes plus tard, Sterling ne l’était pas, lui, et reprenait en demi-volée un centre parfait venu de la gauche (56e). Encore une fois excellent, Bernardo Silva était par la suite récompensé par le cinquième but mancunien sur une merveille de centre en retrait à l’aveugle de Sané et une reprise du pied gauche (71e). L’ailier allemand a d’ailleurs régalé dans cette partie. C’est encore lui qui offrait le but du 6-0 au jeune Phil Foden (78e). Gabriel Jesus, d'une frappe au premier poteau à l'entrée de la surface, concluait le festival (84e).

Manchester City avance tranquillement en quarts de finale avec un succès net et sans bavure dans une nouvelle démonstration de football. Dans une Ligue des Champions amputée du Paris Saint-Germain mais surtout du Real Madrid, les Citizens peuvent y croire. C’est la troisième fois en quatre ans qu’ils seront présents dans le top 8 européen.