lyon C1 joie dames
Les féminines de Lyon restent au sommet | FRANCK FIFE / AFP

L'OL valide son billet pour les 8es de finale de Ligue des champions

Publié le , modifié le

Une simple formalité et plus si affinité. L'histoire d'amour entre Lyon et la ligue des champions féminine se poursuit. Mercredi, les Lyonnaises n'ont fait qu'une bouchée des Norvégiennes d'Avaldsnes lors du 16e de finale retour. Un succès 5-0 qui confirme celui de l'aller (5-2). Un exemple à suivre pour le PSG qui sera dos au mur jeudi face aux Norvégiennes de LSK Kvinner après sa défaite à l'aller 3-1.

Europe, France, même combat pour les joueuses de l'OL. Les championnes d'Europe et décuples championnes de France en titre sont toujours aussi impitoyables cette saison, avec six victoires en six matches toutes compétitions confondues. C'est tout juste si elle n'ont pas fait baisser leur moyenne de buts par match avec leur 5-0 (6,4 buts marqués par match avant ce soir). Difficile de leur en vouloir tant les Lyonnaises paraissent sereines et sûres de leur football. Les Norvégiennes en ont été pour leur frais avec un but concédé dès la 3e minute par Wendy Renard, de retour de blessure.

La gardienne d'Avaldsnes a vécu une soirée cauchemardesque comme sur ce coup franc de Marozsan, la principale animatrice du jeu, où son mauvais placement était comme un appel au but. Avec l'aide du poteau, la milieu allemande de l'OL n'a pas résisté à cette offrande (41e). Le score a pris plus d'ampleur en deuxième mi-temps grâce à une belle volée de Cascarino (59e) et au doublé de Le Sommer (64e, 74e). Celle-ci profitait d'un bon service de Claire Lavogez pour porter la marque à 4-0 avant de marquer de la tête à la réception d'un centre adressé par Mylène Tarrieu. Du travail bien fait !

Xavier Richard @littletwitman