Lille veut s'assurer une place en Coupe d'Europe

Lille veut s'assurer une place en Coupe d'Europe

Publié le , modifié le

Lille, aux portes d'une qualification pour les barrages de la Ligue des champions, synonyme d'assurance de disputer une coupe d'Europe cette saison, aborde sereinement le match retour du 3e tour préliminaire mardi à domicile face au Grasshopper Zurich, qu'il avait battu (2-0) à l'aller. S'il passe l'obstacle suisse, le Losc, troisième du dernier championnat, sera en effet assuré de participer au moins à la phase de poules de la Ligue Europa, même en cas d'élimination en barrages.

Les Nordistes, appliqués et efficaces lors du match aller remporté grâce à des buts de Corchia et Mendes mercredi dernier au Letzigrund, sont en position idéale. Pour autant, ils ne crient pas victoire et savent que la rencontre face aux rugueux Zurichois ne sera pas une partie de plaisir. "Il ne faut pas penser que c'est fait et il faut respecter l'adversaire. Il faudra être très vigilant, jouer avec sérieux et rigueur", estime l'entraîneur lillois René Girard.

"Ce qui peut nous mettre en danger, c'est nous-mêmes. Si on n'entame pas bien le match, il peut nous arriver des problèmes, prévient l'attaquant Ronny Rodelin. Il faut rester concentré et prendre ce match au sérieux même si on a deux buts d'avance."

Un effectif au complet pour Lille

Pour cette rencontre, Girard, qui pourrait faire tourner en vue d'une fin de mois d'août très chargée, dispose de son effectif au complet. Le meneur de jeu Marvin Martin, touché à une cuisse et qui avait manqué le match aller, est opérationnel. Les quatre "Mondialistes", le gardien nigérian Vincent Enyeama, le milieu Rio Mavuba, les attaquants belge Divock Origi et ivoirien Salomon Kalou sont susceptibles d'être dans le groupe.

En cas de qualification, c'est un adversaire d'un tout autre calibre qui attendrait les joueurs de René Girard en barrages. Les Dogues, qui ne seraient pas tête de série lors du tirage au sort vendredi, affronteront en effet Arsenal, Naples, le FC Porto, le Bayer Leverkusen, le Zenit Saint-Petersbourg ou l'Athletic Bilbao.

AFP