Rio Mavuba
Rio Mavuba | AFP

Lille doit rester lucide devant Porto

Publié le , modifié le

Lille devra garder sa sérénité et si possible prendre l'ascendant lors du match aller de Ligue des Champions qui l'oppose au redoutable FC Porto, pour espérer un match retour au Portugal dans les meilleures conditions.

"C'est un match couperet, ce n'est pas un match de championnat", a prévenu René Girard. "On va tout faire pour" se qualifier a lancé l'entraîneur du Losc déjà ravi de se retrouver au moins en Ligue Europa. "C'est sûr que c'est mieux de faire la Ligue des Champions que l'Europa League, mais ça reste une belle compétition, et la récompense d'une belle saison.

Le tacticien français semble néanmoins craindre cette équipe portugaise considérée sur le papier comme la favorite. "Tant que les deux matches ne sont pas joués, il y a de l'espoir, insiste Girard. Il faudra être bon sur les deux matches. Il ne faut pas s'attendre à un 3 ou 4 à 0, même si le match aller peut être gagné, ce sera très serré et compliqué."

"Nous seront prêts"

Simon Kjaer se dit plus confiant. "Je pense que l'on a fait de bonnes choses sur les premiers matches de championnat, offensivement on peut faire mieux, défensivement on fait du bon travail, alors oui, nous serons prêts pour ce premier match contre Porto", a résumé le défenseur danois.

C'est justement la stabilité défensive -et offensive- qui pourrait faire la différence, entre une équipe qui a été énormément remaniée depuis deux ans (celle de Porto), et une autre qui a joué la carte du conservatisme. Du côté de l'équipe lusitanienne, les départs de Mangala, Otamendi, Iturbe et Defour ont notamment été compensés par les arrivées de Marcano, Casemiro (prêt), Tello (prêt), Brahimi ou encore José Angel.

Mendes fan de Porto

Pour Ryan Mendes, cette rencontre sera particulière. "Porto, c'est mon club ! Je le supporte depuis que je suis tout petit. Alors forcément, cela va me faire plaisir de me rendre là-bas. Mais pour une fois, je ne serai pas supporter de Porto", a affirmé l'attaquant cap-verdien.

Même si Mendes estime que Porto sera favori, les Dogues bénéficieront d'un avantage certain sur les Dragons, ces derniers n'ayant repris leur championnat que le week-end dernier. "Cela peut représenter un petit avantage", convient Simon Kjaer. A Lille d'en profiter.

Romain Bonte