Lille
Florent Balmont et les Lillois n'auront pas la tâche facile en Ligue Europa | AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN

Lille défiera le FC Porto

Publié le , modifié le

Le Lille Olympique Sporting Club affrontera le FC Porto lors des barrages de Ligue des Champions, qui se tiendront à la fin du mois. Un défi de taille pour les hommes de René Girard, qui se frotteront pour l'occasion à un cador européen, toujours au rendez-vous sur la scène continentale.

Lors du tirage au sort effectué ce midi au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse), le sort aurait pu être moins clément pour le LOSC, qui retrouvera les Portugais du FC Porto, les 19 et 26 août prochain. Une affiche qui s'annonce déjà des plus tendues, avec la perspective d'une important manne financière, liée à la participation du club à la phase de groupes de la Ligue des Champions. La seule victoire des Nordistes contre une formation portugaise remonte à 2004: en finale de la Coupe Intertoto, les Lillois étaient parvenus à se défaire de l'Uniao Leiria, grâce à un but de Matt Moussilou. Porto a pour sa part l'habitude de s'en sortir plutôt bien face aux clubs français, avec douze victoires pour huit nuls et cinq défaites. 

Le FC Porto, un européen convaincu

Qualifiés cette semaine aux dépens du Grasshopper Zürich (2-0, 1-1), les Lillois auront fort à faire, face à ce vieil habitué des joutes européennes. Vainqueur de l'épreuve en 1987 (alors Coupe des Clubs Champions) et plus récemment en 2004, sous les ordres de José Mourinho, le club portugais peut se prévaloir d'une belle expérience continentale, préservée ces dernières années, malgré des résultats en légère baisse. L'an passé, les Dragons n'ont pas pu lutter avec le Benfica Lisbonne à l'échelle nationale et ont dû se contenter d'une troisième place, indigne de leur standing (derrière le Sporting Portugal). Cette année sonne donc comme celle de la reconquête pour le président président Pinto da Costa, le plus titré au monde toutes compétitions confondues avec près de 250 trophées remportés.

Un recrutement ambitieux

Ce dernier a massivement investi sur le marché des transferts tout au long de l'été. Si le milieu récupérateur brésilien Fernando et le d est parti sous de nouveaux horizons (à Manchester City pour pas moins de 15 millions d'euros), le club lusitanien peut compter cette saison sur des renforts de choix. Ainsi, le défenseur Martins Indi, international néerlandais en provenance du Feyenoord, est venu pallier le départ de Mangala. Le nouvel entraîneur espagnol, Julen Lopetegui, peut désormais compter sur Adrian (Atlético Madrid) et l'ancien rennais Yacine Brahimi (Grenade) dans son animation offensive. Enfin, le FC Porto est parvenu à obtenir les prêts des jeunes milieux Casemiro (Real Madrid), Oliver Torres (Atlético Madrid) et de l'attaquant Cristian Tello (FC Barcelone). Un recrutement à la sauce espagnole qui pourrait s'avérer très audacieux, à l'aube de reprendre le chemin de la compétition. A suivre.

La réaction de René Girard : "C'est un gros morceau. On connaît la valeur de cette équipe qui est présente chaque année sur la scène européenne. Porto révèle de nombreux joueurs et de grands noms sont passés là-bas. C'est une équipe à prendre très au sérieux. En même temps, comme je le disais aux  garçons juste après le tirage, on vit pour ça, pour vivre ce genre de match. Je préfère tirer Porto que le Zénith par exemple, car le déplacement sera moins long. Et puis, c'est un pays de football comme je les aime. Porto, ça sonne l'Europe. On est vraiment dedans. On ne devra nourrir aucun complexe et bien se préparer. Une bonne aventure s'offre à nous".

Le tirage des barrages (matchs allers les 19 et 20 août, retours les 26 et 27 août)

La voie des champions :

Maribor (SLO) - Cletic Glasgow (ECO)

FC Salzbourg (AUT) - Malmö (SUE)

Aalborg (DAN) - Apoel Nicosie (CHY)

Steaua Bucarest (ROU) - Ludogorets (BUL)

Slovan Bratislava (SVQ) - BATE Borisov (BLR)

La voie de la ligue :

Besiktas (TUR) - Arsenal (ANG)

Standard de Liège (BEL) - Zenith St-Pétersbourg (RUS)

FC Copenhague (DAN) - Bayer Leverkusen (ALL)

Lille OSC (FRA) - FC Porto (POR)

Napoli (ITA) - Athletic Bilbao (ESP)