Ligue des champions : première défaite pour Liverpool, Barcelone sauvé par Ter Stegen à Dortmund, Salzbourg régale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Paquier
Naples Dries Mertens
Dries Mertens | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le programme de cette première soirée de Ligue des champions nous promettait du spectacle. Naples - Liverpool et Dortmund – Barcelone, rien que ça. Le tenant du titre est tombé d’entrée à Naples (2-0) alors que le Barça a concédé le nul à Dortmund (0-0). Ce mardi soir, le spectacle est venu d’Autriche avec Salzbourg qui a atomisé Genk (6-2).

Liverpool premier accroc

Le tenant du titre retrouvait un Napoli frustré par son élimination précoce la saison dernière. Dans le groupe de Liverpool - et du PSG - Naples avait terminé troisième avec 9 points pour être reversé en Ligue Europa. Mais comme l’an passé à San Paolo, les Italiens recevaient les Reds qu’ils ont su faire déjouer. Cette fois, les hommes de Carlo Ancelotti n’ont pas attendu les dernières secondes pour l’emporter mais ont bénéficié d’un coup du sort. Robertson a buté sur Callejon dans la surface pour provoquer un penalty transformé par Dries Mertens. Son 11e but en Ligue des champions.

Contrôlés par la défense napolitaine et un solide Kalidou Koulibaly, le trio Mané-Fimino-Salah a ensuite été écœuré par le gardien italien Alex Meret. Mohammed Salah (65e) puis Sadio Mané (74e) s’y sont cassés les dents. Comme il y a un an, Naples a toutefois marqué en fin de rencontre. Fernando Llorente a profité d’une énorme erreur de relance de Liverpool pour s’emparer du cuir et délivrer San Paolo (2-0, 90e+2).

Un Barça muet remercie Ter Stegen

Le déplacement en Allemagne était périlleux pour le FC Barcelone. Lionel Messi, entré à l'heure de jeu, n'a pas réussi à débloquer un match fermé dans lequel son équipe a été peu inspirée et surtout mise en danger. Car dans le bouillant Signal Iduna Park de Dormund, le club de la Rhur est passé tout proche de la victoire et peut nourrir de sérieux regrets. 

L’international allemand et capitaine, Marco Reus a manqué par deux fois l'occasion d'enflammer son public et son fameux Mur Jaune, encore inspiré ce soir. Mais si le meneur du BVB a échoué c'est tout simplement grâce à l'énorme prestation de son compatriote Marc-André ter Stegen, décisif ce soir. Le gardien barcelonais a remporté son face à face à la 25e minute, début du festival. Au retour des vestiaires, Semedo commet la faute dans sa surface en faisant tomber Jadon Sancho. Le capitaine du Borussia a pris ses responsabilités mais compliqué de surprendre son ancien coéquipier à Mönchengladbach. Ter Stegen s'est parfaitement détendu sur sa gauche pour détourner le tir à ras de terre. 

Le géant gardien allemand, sauvé par sa barre à la 77e minute sur une lourde frappe de Julian Brandt ne s'est pas démobilisé dans la minute qui suivait pour, encore, détourner la frappe du droit de Reus. Il y a des soirs comme ça où rien ne nous réussit ou, a contrario, rien ne peut nous arriver, c'était le cas ce mardi.

Un qui n'y arrive toujours pas, et ce depuis un moment, c'est Luis Suarez ! L'attaquant du Barça est resté muet ... comme depuis 19 matches à l'extérieur en C1, soit depuis septembre 2015. Pour sa défense, personne d'autre n'en a été capable ce soir du côté blaugrana. 

Le chiffre : 3, Haaland fait du Rooney 

Pour cette première soirée de Ligue des champions version 2019/2020, une équipe nous a régalés et pas celle que tout le monde attendait. Si le trio de Liverpool Mane-Fimino-Salah est resté muet, comme Griezmann pour sa première en C1 avec Barcelone, Salzbourg a livré un récital face aux Belges de Genk.

L’équipe autrichienne s’est imposée six buts à deux, et un joueur s’est particulièrement distingué. Il s’appelle Eling Braut Haaland. A 19 ans, l’attaquant norvégien a simplement inscrit un triplé en 45 minutes. Il est tout simplement devenu le plus jeune joueur depuis Wayne Rooney, en 2004 face à Fenerbahce, à inscrire trois buts pour son premier match de Ligue des champions. Sensationnel.

Les autres résultats du soir 

Inter - Slavia Prague : 1-1

Benfica - Leipzig : 1-2

Chelsea - Valence : 0-1

à voir aussi Ligue des champions : L'Ajax essore Lille Ligue des champions : L'Ajax essore Lille à voir aussi Ligue des champions : Lyon débute par un match nul face au Zénith Saint-Pétersbourg Ligue des champions : Lyon débute par un match nul face au Zénith Saint-Pétersbourg