Nicolo Zaniolo Roma Porto
Nicolo Zaniolo avait marqué à l'aller face à Porto | Andreas SOLARO / AFP

Ligue des Champions : Une Roma fragilisée face à Porto

Publié le , modifié le

Vainqueur de la première manche sur son terrain (2-1), l'AS Roma aborde fébrilement le match retour dans l'antre bouillante du FC Porto. La "Louve", demi-finaliste de la Ligue des Champions l'an passé, ne dégage plus la même impression de solidité. Le club portugais pourrait bien en profiter...

La claque reçue dans le derby face à la Lazio (3-0) samedi dernier traduit bien l'année en dents de scie de l'AS Roma, capable de fulgurances mais aussi de sérieux trous d'air. Seulement éliminée aux portes de la finale de la Ligue des Champions par Liverpool lors du précédent exercice, la "Louve" n'a pas montré la même consistance cette saison et sait qu'elle devra avant tout tenter de préserver son léger avantage du match aller face aux "Dragons" de Porto. 

Di Francesco sur la sellette 

"Nous devrons être très bons défensivement, c'est fondamental car il n'y a qu'un but d'écart", a ajouté Eusebio Di Francesco, le coach des Giallorossi. Néanmoins, l'équipe italienne a laissé entendre qu'elle n'avait pas fait le déplacement jusqu'au bouillant Stade du Dragon pour donner une leçon de solidité défensive comme aux plus belles heures du catenaccio. "Nous avons conscience de notre petit avantage mais nous ne pouvons pas seulement défendre et penser au résultat de l'aller car si on marque on complique grandement la tâche de Porto", a estimé l'ailier argentin Diego Perotti

Très critiqué et sur la sellette notamment après la cuisante défaite ce week-end dans le derby romain et la raclée infligée par la Fiorentina en Coupe d'Italie (7-1), Di Francesco a appelé à l'unité alors que le Portugais Paulo Sousa, évoqué comme sérieux candidat pour lui succéder sur le banc, assistera à la rencontre. "Demain ce n'est pas moi qui joue, c'est l'AS Rome. Il faut être derrière les joueurs et soutenir le club, c'est la seule chose qui nous intéresse", a-t-il lancé.

Marega et le public, deux atouts de poids pour Porto

Sur l'autre banc, celui de Porto, Sergio Conceiçao espère quant à lui un plus grand réalisme devant le but. "Des occasions, nous parvenons à en créer à chaque match, mais si nous voulons nous qualifier il va nous falloir plus de force offensive et d'efficacité", a déclaré l'ex coach du FC Nantes. Afin de réaliser cet objectif, le club portugais va pouvoir compter sur le retour de l'attaquant malien Moussa Marega, blessé au match aller et auteur de cinq buts en six matches de Ligue des champions cette saison. Le FC Porto va également pouvoir compter sur ses supporters pour ce match à guichets fermés. Devant son public, le club portugais a remporté l'intégralité de ses rencontres de Ligue des champions cette saison.
 

Il y a 12 ans la Roma s'imposait à Lyon

France tv sport francetvsport