Ligue des Champions : une première réussie pour Stéphanie Frappart

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Stéphanie Frappart

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Stéphanie Frappart, première femme à arbitrer un match de Ligue des champions mercredi, n'a pas vu son sifflet trembler au moment de diriger le match entre la Juventus et le Dynamo Kiev (victoire 3-0 du club italien).

Après dix minutes de jeu, la première faute sifflée s'est accompagnée d'un premier carton jaune, adressé au milieu uruguayen de la Juventus Rodrigo Bentancur pour un tacle en retard sur Mykola Shaparenko. Tout le monde a bien compris que cette soirée de première ne serait pas celle des cadeaux. Il y a bien un peu de tension quand Morata réclame un penalty que Stéphanie Frappart n'accorde pas, à raison (29e).

Les caméras se braquent de nouveau sur l'arbitre en seconde période quand Cristiano Ronaldo marque le deuxième but (57e), en profitant d'une action de Morata juste devant le gardien. Hors-jeu, faute de l'Espagnol ? Quelques secondes de suspense, un visage un peu tendu et le but est accordé au meilleur buteur de l'histoire de la compétition.

Arbitre déjà reconnue

L'arbitre française de 36 ans s'est immédiatement montrée à la hauteur pour sa première dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs, après avoir notamment dirigé au niveau international la Supercoupe d'Europe d'août 2019 opposant Liverpool à Chelsea et deux matches de Ligue Europa cette saison. Elle se montre également diplomate, l'une de ses grandes qualités disent ceux qu'elle a arbitrés, discutant fréquemment avec les joueurs.

Une des rares femmes à arbitrer des matches au plus haut niveau, Stéphanie Frappart est une habituée des premières depuis le début de sa carrière en ayant été la première femme à arbitrer dans de nombreuses compétitions.

AFP