Le Real et Manchester City s'étaient affrontés en 2015

Ligue des champions : Un énorme choc entre City et le Real, l'Atlético affrontera le tenant du titre Liverpool

Publié le , modifié le

Alors que le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais affronteront respectivement le Borussia Dortmund et la Juventus de Turin, les autres affiches des huitièmes de finale de la Ligue des champions ont également été tirées. La grosse affiche verra le Real Madrid opposé à Manchester City, tandis que Chelsea jouera contre le Bayern Munich, Liverpool contre l'Atlético Madrid, Leipzig contre Tottenham, le Barça contre Naples, et l'Atalanta Bergame contre Valence.

Pep Guardiola était déjà retourné au stade Santiago Bernabéu avec le Bayern Munich pour une élimination en demi-finales de la Ligue des champions en 2014. Cette fois-ci, c'est avec Manchester City que le Catalan se rendra dans la capitale espagnole, pour tenter de couper court à l'aventure européenne du Real Madrid. Cette rencontre sera LE choc des huitièmes de finale de la C1, dont le tirage a été effectué à Nyon (Suisse) ce lundi, en présence des dirigeants des seize clubs concernés. Pour Guardiola et Manchester City, il s'agira donc de prendre leur revanche sur le club aux 13 C1, l'équipe anglaise ayant également été éliminée par le Real en demi-finales de l'édition 2016.

Deux autres clubs anglais sont concernés par des affiches séduisantes : le tenant du titre Liverpool affrontera l'Atlético Madrid de Diego Simeone, tandis que Chelsea sera opposé au Bayern Munich. Cette dernière opposition sera un remake de la finale de la Ligue des champions 2012, Chelsea s'imposant aux tirs aux buts. En difficulté en championnat, le Bayern a fait le plein en C1, avec six victoires en six matches lors de la phase de poules. La tâche sera donc compliquée pour les hommes de Frank Lampard, qui découvre la plus belle des compétitions européennes cette saison en tant qu'entraîneur.

Liverpool contre l'Atlético, autre choc de ces 8e

Pour Liverpool également, la tâche ne s'annonce pas simple. Même si l'Atlético Madrid est davantage en difficulté cette saison, après un été où les changements ont été importants, il n'est jamais aisé d'aller affronter les joueurs de Diego Simeone. Jürgen Klopp et son équipe auront l'avantage de recevoir au match retour, pour ce qui s'annonce comme l'une des rencontres à suivre de ces huitièmes de finale.

Pour le Barça et Naples, il s'agira d'une première. Les deux équipes ne se sont encore jamais rencontrées et si cette affiche aurait été synonyme de belles promesses la saison dernière, elle semble davantage déséquilibrée aujourd'hui. Le club napolitain traverse une crise depuis le mois d'octobre, et le nouvel entraîneur Gennaro Gattuso n'a jamais participé à la C1 en tant que coach. Face aux Messi, Suarez, Griezmann et consorts, l'ancien milieu de terrain italien et ses joueurs devront briller pour espérer rejoindre les quarts de finale.

Un duel Mourinho-Nagelsmann à suivre

Les deux petits nouveaux de ce tour de Ligue des champions, l'Atalanta Bergame et Leipzig, affronteront respectivement Valence et Tottenham, deux équipes rodées des rencontres européennes. Le club italien, qui participe à sa première C1, a donc hérité de celui que tous les deuxièmes de poule espéraient rencontrer. Une affiche inédite - les deux clubs ne s'étant jamais rencontrés -, totalement ouverte tant les deux équipes semblent se valoir. Valence pourra profiter du match retour qui se jouera à Mestalla.

Quant aux finalistes malheureux de la saison dernière, Tottenham, ils affronteront les Allemands de Leipzig, qui participent également pour la première fois aux huitièmes de finale de la compétition. Un duel intéressant entre José Mourinho et Julian Nagelsmann, le jeune entraîneur (32 ans) du club de Red Bull suivi par les plus grosses écuries européennes. L'ensemble de ces huitièmes de finale se dérouleront sur quatre semaines entre le 18 février et le 18 mars.

Denis Menetrier @DMenetrier