Ligue des Champions : Tottenham remporte la première manche contre Manchester City

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
Heung-Min son buteur contre Manchester City
Heung-Min son buteur contre Manchester City | Ian KINGTON / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Tottenham a dominé Manchester City dans son nouveau stade pour le match aller de cet affrontement en quarts de finale de la Ligue des Champions (1-0). Hugo Lloris a arrêté un penalty en première période avant que Heung-Min Son ne donne la victoire aux siens à un petit quart d'heure de la fin.

Dans ce duel britannico-britannique, on pouvait, pourquoi pas, s'attendre à une avalanche de buts. On a finalement eu droit à un match intense et à une victoire courte mais précieuse de Tottenham dans son nouveau stade devant le rival Manchester City en quête d'un fabuleux quintuplé cette saison (1-0). Si les Spurs dans leur ensemble ont été exemplaires, les deux héros de la soirée se nomment logiquement Hugo Lloris, qui s'est interposé sur le penalty de Sergio Agüero et Heung-Min Son qui a inscrit l'unique but de la partie. Il faudra faire un grand match à l'Etihad Stadium dans une semaine mais Tottenham a pris le meilleur départ.

Agüero bute sur Lloris

Sergio Agüero savait-il qu’Hugo Lloris avait arrête les deux penaltys auxquels il avait fait face en 2019 avant de s’élancer à la 11e minute ? Manchester City avait obtenu l’occasion d’ouvrir le score sur une tir de Raheem Sterling contré de la main par le malheureux Danny Rose. Mais en 2019, Lloris est donc un mur sur penalty et la frappe de l’Argentin sur sa gauche n’était pas assez puissante pour le percer.

Avant cet énorme tournant, Moussa Sissoko, lancé sur le côté gauche, avait réussi à servir Alli dans la surface mais la reprise de son partenaire n’était pas cadré (8e). Dans une première période accrochée, Tottenham prenait petit à petit le dessus et c’était au tour d’Ederson de se détendre sur une frappe enroulée d’Harry Kane depuis la gauche de la surface (24e). Malgré leur domination, les Spurs ne parvenaient pas à marquer mais au moins ils tenaient Manchester City en respect.

La deuxième période reprenait avec un avertissement sans frais pour Tottenham. Il s’en fallait d’une nouvelle parade de Lloris, cette fois devant Sterling sur une centre d’Agüero, pour que les locaux ne prennent pas un coup derrière la tête (47e). Dans la foulée, Son enroulait du gauche mais ne trouvait pas le cadre (48e).

Kane malheureux, Son tout sourire

Le second tournant de la partie intervenait à la 56e minute suite à un duel entre Delph et Harry Kane. L’attaquant anglais se tordait la cheville et avait en plus le malheur de voir son adversaire lui marcher dessus involontairement. Sans demander son reste, le buteur londonien rentrait aux vestiaires sur une jambe.

La blessure d'Harry Kane face à Manchester City
La blessure d'Harry Kane face à Manchester City © Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP

Cette sortie faisaient reculer les joueurs de Tottenham qui laissaient s’installer Manchester City dans leur camp. Une situation que les Citizens apprécient particulièrement. Oui mais voilà, il était écrit que Son devait marquer l’histoire du Tottenham Hotspurs Stadium. Le weekend dernier, c’est déjà lui qui avait inscrit le premier but dans le nouvel écrin du club. A la 78e minute, et malgré un contrôle manqué, il parvenait à se remettre sur son pied gauche pour tromper Ederson d’une frappe puissante.

Le seul et unique but de la rencontre et le meilleur départ dans ce quart de finale de Ligue des Champions. Pour les joueurs de Pep Guardiola, rien n'est joué mais il faudra montrer un autre visage que ce mardi soir à Londres. Tottenham de son côté n'a peut-être jamais été si proche de retrouver les demi-finales de C1, 57 ans après sa dernière apparition en 1962.