Ligue des champions : Tombeur de Lyon, le Bayern Munich est déjà concentré sur sa finale contre Paris

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Dupriez
bayern munich
Pas question pour les Bavarois de célébrer, les hommes d'Hansi Flick ont la tête à dimanche et à la finale contre Paris. | KAI PFAFFENBACH / REUTERS/POOL / dpa Picture-Alliance via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Qualifié pour la finale de la Ligue des champions au terme d'un match maîtrisé face à Lyon (3-0), le Bayern Munich a déjà la tête à dimanche. Hans-Dieter Flick et ses joueurs reviennent sur leur qualification et se projettent déjà sur la prochaine échéance, la finale (dimanche, 21h).

• Hans-Dieter Flick, en conférence de presse

"Nous savions que ce match serait difficile, ils avaient éliminé la Juve et Manchester City. C'était difficile de jouer contre une équipe qui court beaucoup, qui a bien joué tactiquement, offensivement et défensivement. C'était un match très intense, pour les joueurs, pour tous ceux qui ont participé. Lyon a montré une très belle performance, et nous a beaucoup sollicités. On a eu de la réussite sur les dix premières minutes. L'action individuelle de Gnabry nous a calmés un peu et nous a donné de la sécurité. On a perdu le ballon trop facilement. On a fait entrer l'adversaire dans le match, c'est quelque chose qu'on doit arrêter le plus vite possible. L'équipe a mérité d'aller en finale. On n'a pas aussi bien défendu que d'habitude, même si la seconde période a été meilleure. On va analyser tout ça. Pour le moment, on profite d'être arrivé en finale. Il va falloir se reposer, recharger les batteries, pour faire une superbe performance contre le Paris SG et gagner ce titre. Tuchel fait du super boulot à Paris. Son équipe tourne très bien, il fait un travail exceptionnel. Je me réjouis de le voir ce dimanche."

• Serge Gnabry, au micro de DAZN Allemagne

"Lyon nous a mis beaucoup de pression. Ils ont eu plusieurs occasions, en début de match nous avons eu de la chance. Ils nous ont montré qu'ils voulaient aussi gagner. Contre Paris, le facteur décisif sera de tout donner pour aller chercher le titre."

à voir aussi Olympique Lyonnais - Bayern Munich : Serge Gnabry, le jour de gloire Olympique Lyonnais - Bayern Munich : Serge Gnabry, le jour de gloire

• Benjamin Pavard, au micro de RMC Sport

"Ma cheville va bien, j'ai trois semaines d'avance, j'ai fait un très bon travail, beaucoup de soins. Tous les matins je mettais la musique de la Ligue des champions chez moi. Une finale, faut la gagner. On joue contre Paris, je suis content que ce soit un club français mais dimanche il n'y aura pas de club français dans ma tête. Ça sera la gagne et rien d'autre. On savait que Lyon allait attendre plutôt bas et contrer, on savait qu'ils avaient de la vitesse devant. Ils ont eu des occasions qui auraient pu nous faire mal, tant mieux pour nous ils ne les ont pas concrétisées. (Contre Paris en finale) Pour tous les français, pour tout le monde ça va être un très grand match avec deux grandes équipes qui s'affrontent en finale. Ils ont une équipe très complète mais nous aussi, donc on n'a pas à avoir peur de Paris, on sait qu'on est une grande équipe, on le montre. Personne ne nous fait peur, nous sommes le Bayern Munich. On a fait une très grosse saison, il faut la concrétiser en gagnant cette Ligue des champions."

• Kingsley Coman, au micro de RMC Sport

"C'est une super moment, on la voulait cette finale, maintenant on y est donc il faut tout faire pour la gagner. Si on ne la gagne pas, on n'aura pas fait tout ça pour rien mais un peu tout de même. On n'était pas surpris par Lyon, on savait qu'ils avaient des qualités, ils ont sorti la Juventus et Manchester City. Ils ont joué sur leurs qualités, ils ont super bien joué leur coup, heureusement pour nous ils n'ont pas marqué. Après leur temps fort, on a pu marquer. On a fait un gros match mais je pense qu'ils ont fait un très bon match aussi. 3-0 ce n'est pas forcément la physionomie du match mais voilà, on a été efficace et c'est ce qui a fait la différence aujourd'hui. Contre Paris on va presser comme d'habitude. Barcelone était une équipe qui essayait de garder la balle et on a pressé. Paris s'ils veulent garder la balle on va vouloir les presser. C'est une belle affiche. Pendant le match il n'y aura pas de Paris ou pas. Mon coeur est 100% Bayern. Ça sera un grand match. Il y a beaucoup de grands noms, de grands joueurs. Il y aura beaucoup de spectacle et, je l'espère, beaucoup de buts."

à voir aussi Ligue des champions : Le Bayern Munich met fin à l'épopée lyonnaise pour rejoindre le PSG en finale Ligue des champions : Le Bayern Munich met fin à l'épopée lyonnaise pour rejoindre le PSG en finale

• Manuel Neuer, en conférence de presse

"Nous sommes heureux et fiers d'avoir gagné ce match contre une bonne équipe de Lyon. Ce n'est pas toujours facile de défendre contre des joueurs aussi rapides. Dans l'ensemble, nous avons fait du bon travail. Paris a une attaque avec de grands noms. Il y a toujours beaucoup de buts avec le Bayern et le Paris SG. Deux grandes équipes dans cette finale, ça fait plaisir aux téléspectateurs. Nous, nous nous réjouissons beaucoup de cette finale. La différence par rapport à 2013 (année du dernier sacre du Bayern en Ligue des champions, ndlr), c'est que le groupe est plus large. On avait gagné la C1 avec moins de joueurs. Là, on a un groupe fantastique, très large. Nous avons aussi une bonne ambiance. On n'a pas un rabat-joie dans l'équipe."

Avec AFP